Economie

Conjoncture : Le Gabon a traversé la zone de turbulences

Libreville, Vendredi 3 Mai 2019 (Infos Gabon) – Le Fonds monétaire international rassure sur les performances réalisées par le pays d’Ali Bongo Ondimba au cours des derniers mois.

En clôturant mardi dernier sa mission d’inspection sur les réformes économiques en cours, la délégation du Fonds monétaire international (FMI) a conclu que le Gabon avait réalisé des progrès remarquables. «Ce que l’on peut retenir, c’est que l’économie gabonaise se porte bien et beaucoup de progrès ont été réalisés», a relevé Boileau Yeyinou Loko.

A en croire le chef de mission de l’institution de Bretton Woods, les récentes mesures courageuses prises par le gouvernement ont déjà permis au pays d’engranger des économies importantes. Parmi ces mesures figurent en bonne place la suppression des présidents des Conseils d’administration des sociétés et établissements publics, la diminution du nombre des agences, la mise systématique à la retraite des personnes ayant atteint l’âge limite, suppression des doubles perceptions de rémunération par les agents publics, le gel des recrutements à la Fonction publique pour une durée de trois ans et la suspension de l’achat des véhicules administratifs très coûteux. Autant de mesures visant la réduction du train de vie de l’Etat.

Le FMI note avec satisfaction que le Produit intérieur brut (PIB) est passé de 0,8% en 2017 à 2,8 % en 2018. Celui-ci est projeté à 3,9 % en 2019. «Si les réformes mises en œuvre ces derniers mois au Gabon n’expliquent pas elles-seules bien entendu le retour de la croissance qui reste tributaire des cours mondiaux des matières premières, en particulier du pétrole, elles ont en revanche un effet d’accélération et d’amplification», lance un économiste de l’institution.

Au FMI, l’on pense que l’accompagnement actuel va permettre incontestablement d’atteindre le bout du tunnel. «Avec nos collègues, nous sommes là pour continuer à travailler et permettre au Gabon d’avoir une croissance forte et partagée. Les populations doivent effectivement ressentir les fruits des efforts menés depuis deux à trois ans au Gabon», a souligné Boileau Yeyinou Loko.

Au sein du gouvernement, l’on partage le même optimisme même si le chemin à parcourir reste encore semé d’embûches. «Le Gabon se porte bien. Toutefois, nous ne devons pas nous reposer sur nos lauriers. Nous devons plutôt redoubler d’efforts», a fait savoir Jean-Marie Ogandaga, ministre de l’Économie.

Des conclusions qui mettent en mal certains qui voyaient en ces mesures une faillite du régime, incapable de subvenir aux besoins des Gabonais. Un cinglant camouflet en somme pour ces oiseaux de mauvais augure qui n’ont eu de cesse de proclamer l’apocalypse pour Ali Bongo Ondimba et son gouvernement. Heureusement que le FMI est venu donner le véritable état de santé économique du Gabon.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Le satisfecit du FMI

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *