Politique

Conseil de Sécurité des Nations Unies : L’Irlande sollicite le soutien du Gabon

Libreville, Vendredi 13 Décembre 2019 (Infos Gabon) – Un représentant du Gouvernement irlandais a sollicité auprès du Président Ali Bongo Ondimba le soutien du Gabon pour la candidature irlandaise à un siège de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies au titre de l’année 2021-2022.

Kenneth Thompson Jackson, envoyé Spécial du Gouvernement d’Irlande a été reçu par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le jeudi 12 décembre 2019.

Il a remis un message au Président de la République Gabonaise dans lequel son pays sollicite un soutien pour la candidature irlandaise à un siège de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies au titre de l’année 2021-2022.

Outre ce message, la présence de l’Emissaire Irlandais en terre gabonaise, s’inscrit dans le cadre du développement des relations bilatérales entre les deux pays.

L’Irlande souhaite ainsi élargir ses relations diplomatiques avec les pays africains et singulièrement avec le Gabon, pays considéré par l’Irlande comme un modèle de par l’implication du Chef de l’Etat gabonais sur les questions relatives à la paix et à la sécurité internationales, au développement durable et à l’environnement, entres autres sujets figurants sur l’agenda international de l’heure.

En sus de l’émissaire irlandais, le chef de l’Etat a également reçu Fernando Alonso Navaridas, Ambassadeur du Royaume d’Espagne. Il a  fait au Chef de l’Etat, un point de situation sur l’état des relations de coopération bilatérale entre les deux pays.

A cet effet, il a dressé des perspectives porteuses dans les domaines de la Pêche, de l’Education, de l’Environnement, du Commerce, de la Justice, de la Défense et du Tourisme pour l’année 2020.

Ahmad Allam-Mi, Secrétaire Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a été la troisième personnalité reçue par le Chef de l’Etat. Accompagné par le Ministre d’Etat en charge des Affaires Etrangères, il a dressé au Président Ali Bongo Ondimba, l’état d’avancement des préparatifs du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC.

Rappelons que les travaux du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC se dérouleront le 18 décembre 2019 à Libreville, et portera sur la réforme de notre Institution communautaire. Ce sommet verra la participation de nombreux Chefs d’Etat de la sous-région.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Lutte contre les violences faites aux femmes : Le Gabon réaffirme son engagement

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *