Economie

Dette intérieure au Gabon : Vers une restructuration pérenne

Libreville, Jeudi 29 Décembre 2022 (Infos Gabon) – Le lancement annoncé en 2023 du Club de Libreville devra permettre un meilleur règlement par l’Etat de ses engagements vis-à-vis des entreprises nationales.

La dette intérieure au Gabon connaitra dans les prochains mois un meilleur règlement avec l’avènement en 2023 du Club de Libreville. C’est du moins ce qui ressort des échanges entre le ministre du Budget et des Comptes publics, Edith Ekiri Mounombi épouse Oyouomi, et la délégation de la Fédération des entreprises du Gabon (FEG). « Le ministre nous a donné toutes les assurances nécessaires en ce sens. Nous allons donc lancer au tout début de l’année le club de Libreville. Celui-ci permettra de relancer l’économie nationale, de redonner la confiance aux entreprises nationales et de préserver les emplois », a déclaré Henri-Claude Oyima, président de la FEG.

En vue d’un traitement équitable en matière de règlement de la dette intérieure et extérieure, le Club de Libreville favorisera le remboursement de la dette de l’Etat à l’égard des entreprises locales à travers un rééchelonnement de celle-ci.  Au cours de cette rencontre, les deux parties ont également procédé à une évaluation de l’accès des entreprises gabonaises au marché public et de la relance de la Journée comptable de qualité.

FIN/INFOSGABON/SM/2022

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *