Politique

Dialogue national au Cameroun : La CEEAC salue l’initiative de Paul Biya

Libreville, Vendredi 13 Septembre 2019 (Infos Gabon) – Le président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale, Ali Bongo Ondimba loue cette démarche visant à désamorcer la crise qui paralyse depuis 2016 les deux régions anglophones du pays.

Dans son adresse à la Nation camerounaise mardi en soirée, le président camerounais a annoncé la tenue d’un dialogue national à la fin  du mois de septembre courant. S’appuyant sur la situation devenue préoccupante dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest anglophones secouées par une crise née en 2016 des revendications corporatistes et qui s’est transformée par la suite en des velléités sécessionnistes, Paul Biya a décidé de convoquer cette grand-messe comme voie de sortie de cette crise.

«J’ai la ferme conviction que le moment est venu de mobiliser toutes les forces positives et constructives de notre pays, à l’intérieur comme dans la diaspora, pour que ce désir devienne une réalité. C’est pourquoi j’ai décidé de convoquer, dès la fin du mois en cours, un grand dialogue national qui nous permettra, dans le cadre de notre Constitution, d’examiner les voies et moyens de répondre aux aspirations profondes des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mais aussi de toutes les autres composantes de notre Nation», a-t-il indiqué. Paul Biya a clôturé son adresse, n’en déplaise aux séparatistes, en réaffirmant le caractère indivisible du pays. «Le Cameroun restera un et indivisible», a-t-il tranché.

Au lendemain de cette grande annonce, la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) a réagi par la voix de son président en exercice. Dans un communiqué signé ce 11 septembre 2011, Ali Bongo Ondimba a tenu à saluer cette initiative qui permettra de mettre un terme à trois longues années de crises qui ont paralysé une grande partie du pays et qui continue de créer des dégâts.

«Le président en exercice de la CEEAC salue la décision du président de la République du Cameroun de convoquer un grand dialogue national dans le but de répondre aux aspirations profondes des différentes composantes de la Nation camerounaise. Elle appelle toutes les forces positives et constructives à saisir l’opportunité de ce dialogue en vue de préserver la paix, la sécurité, la cohésion sociale, la concorde nationale et favoriser le retour des personnes déplacées et des réfugiés», s’est-il félicité. Il a par la suite réitéré le soutien de l’institution sous-régionale dont il a la charge pour l’accompagnement du Cameroun dans son processus de réconciliation et invité les pays amis et partenaires à apporter leur contribution dans ce sens.

Tout en exprimant ses condoléances aux familles des victimes et souhaitant prompt rétablissement aux blessés, la CEEAC «appelle toutes les populations camerounaises à privilégier le dialogue et le pardon en vue de tourner définitivement la page et de retrouver une vie normale».

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Ali Bongo Ondimba : Une complicité familiale qui rassure

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *