Politique

Dialogue National au Gabon : Le général Oligui Nguema, optimiste et rassurant quant à l’atteinte des résultats attendus

Libreville, Mercredi 3 Avril 2024 (Infos Gabon) –  A la cérémonie d’ouverture du dialogue national, le président de la transition s’est montré particulièrement optimiste voire rassurant quant à l’aboutissement heureux des résultats escomptés.

Le président de la transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema, a présidé le 02 avril 2024, à Libreville la cérémonie d’ouverture du dialogue national inclusif. L’occasion pour lui de dire toute sa détermination à œuvrer pour que les objectifs visés par cette rencontre soient atteints.

Le président de la transition s’est montré particulièrement optimiste voire rassurant quant à l’aboutissement heureux des résultats escomptés. Le général Brice Clotaire Oligui Nguema a dit son engagement et sa détermination à ouvrir une nouvelle page de la démocratie gabonaise.

« Je suis déterminé à ouvrir une nouvelle ère pour notre essor vers la félicité », a t-il relevé. Puis, il a mis en garde les faucons et autres prédateurs qui n’ont pour seule ambition que de torpiller les actions des autres. « Ce dialogue ne saurait être politicien ou politique au profit des intérêts partisans », a-t-il averti.

Parallèlement, l’homme du 30 août 2023 a dit les raisons qui font de ce dialogue une rencontre spécifique contrairement au ‘’Accords de Paris’’ de 1994, aux ‘’accords d’Arambo’’ de 2006, au ‘’dialogue politique d’Angondjé’’ de 2017 et à la concertation politique de 2023. La première raison, a-t-il dit, est le nombre de contributions qui vont servir de base aux participants, soit 38140. La deuxième raison est le nombre de participants, estimé à 600 personnes contre 300 à la conférence nationale de mars-avril 90, 250 aux accords d’Arambo et 150 à la concertation nationale de 2023.

L’autre raison est l’innovation au niveau des thématiques, qui touchent également l’économie et le social, au delà du politique, contrairement aux rencontre précédentes qui n’étaient exclusivement consacrées qu’aux questions politiques. La dernière raison, a-t-il terminé est que les conclusions qui sortiront de ces travaux seront traduites en texte de loi.

FIN/INFOSGABON/SM/2024

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *