Social

Ecole polytechnique de Libreville : “L’accès se fait uniquement par concours”, Gaston M’boungui

Libreville, Lundi 11 Novembre 2019 (Infos Gabon) – L’institution internationale Berthe & Jean vient d’organiser une journée porte ouverte en vue de vulgariser les offres de formations dispensées par les établissements supérieurs que compte cette institution. A cette occasion,  le directeur de l’Ecole polytechnique de Libreville, M. Gaston M’boungui a présenté l’établissement dont il a la charge, lors d’une interview accordée à notre rédaction.

Infos Gabon : Monsieur le directeur de l’Ecole polytechnique de Libreville, pouvez-vous nous donner les objectifs de cette journée portes ouvertes ?

Gaston M’boungui : Je tiens d’abord à vous remercier pour l’opportunité que vous m’offrez de m’entretenir avec vous. Il faut dire que cette journée porte ouverte s’inscrit dans le cadre du démarrage des activités des enseignements, à l’Université internationale de Libreville pour l’année académique 2019-2020.

C’est ainsi que nous avons pensé qu’il était opportun, pour l’Université que nous sommes et particulièrement pour l’Ecole polytechnique de Libreville, de donner la plus large information possible à l’endroit du public. Et cela, de manière à ce que ceux qui ne sont pas venus à nous cette année académique, et ceux qui avaient besoin d’avoir des informations sur notre offre de formations, puissent les avoir.

Infos Gabon : Pouvez-vous brièvement nous présenter l’Ecole polytechnique de Libreville ?

Gaston M’boungui : L’Ecole polytechnique de Libreville est un jeune établissement. Pour sa petite histoire, il faut dire que c’est en 2014, à l’issue d’un accord-cadre signé entre l’Université internationale de Libreville et l’Ecole polytechnique de Agadir au Maroc. Et dans cet accord cadre, il s’agissait pour l’Université internationale d’Agadir qui est un établissement privé, d’accompagner l’Ecole polytechnique de Libreville dans le cadre du démarrage de ses activités de formations en ingénierie.

En 2015, une convention spécifique pour la mise en œuvre de cet accord cadre a été signée. C’est de là, qu’un cycle délocalisé de l’Ecole polytechnique d’Agadir est venu s’installer à l’Ecole polytechnique de Libreville pour commencer des formations en ingénierie. Nous avons pensé qu’il était nécessaire d’adapter un peu plus notre offre de formations en ingénierie avec les besoins réels de l’économie du pays. 

Pour cette année académique 2019-2020, nous avons quatre (4) diplômes universitaires de technologie, dans les filières de réseau et télécoms, maintenance industrielle, maintenance informatique industrielle. Nous avons également un cycle préparatoire d’entrée aux grandes écoles d’ingénierie ou autres études commerciales.

Il est important pour moi de préciser que le Diplôme universitaire de technologie (DUT) permet une insertion dans le marché du travail aux détenteurs. Cependant, il permet l’entrée au cycle d’ingénieur pour une durée d’études de cinq (5) ans, en ingénierie mécanique, réseau ou communication.

Infos Gabon : Au regard de la vingtaine de métiers qui découlent de vos offres de formations, y a-t-il un besoin exprimé sur le marché ?

Gaston M’boungui : Tout à fait. Ces métiers cadrent réellement avec les besoins du Gabon. Nous sommes un pays en pleine construction et qui a besoin des hommes pour y parvenir. Même si les données relatives à la demande d’emploi au Gabon ne sont pas toujours disponibles en temps voulu, nous avons quand même des indicateurs de la Confédération patronale gabonaise (CPG) de 2008, qui montrent que ces formations entrent dans le cadre de ceux qui constituent la forte demande de techniciens dans les filières technologiques.

C’est sur la base de ces indicateurs de la CPG qui montrent que les tendances observées en 2008 au Gabon sont les mêmes dans les pays développés comme la France. Fort de cela, nous avons la conviction que ce que  nous offrons est en parfaite adéquation avec les besoins du marché de l’emploi.

Infos Gabon : Comment accède-t-on à l’Ecole polytechnique de Libreville, et quelle est la politique d’enseignement de votre établissement pour avoir des produits de qualité sur le marché ?

Gaston M’boungui : L’accès à l’Ecole polytechnique de Libreville se fait uniquement sur concours. Ce concours est exclusivement réservé aux élèves titulaires d’un baccalauréat scientifique ou technologique. Par ailleurs, nous faisons une extension à compter de cette année aux titulaires des baccalauréats littéraires, qui viendront dans les métiers du multimédia et de l’Internet. Nos effectifs sont de l’ordre de vingt-cinq à trente étudiants par salle de cours, pour la simple raison que nous veillons sur la qualité du produit.

Il faut dire que nous avons des enseignements théories et pratiques en laboratoire. A cela, s’ajoutent des stages en entreprises pour permettre aux étudiants de se familiariser avec l’environnement qui va les accueillir à la fin de leurs études. C’est également dans le but de les préparer à la réalité du monde du travail.

Infos Gabon : Votre mot de fin

Gaston M’boungui : Je tiens déjà à vous remercier pour avoir effectué le déplacement. Nous sommes heureux de vous recevoir dans nos installations, notamment à l’occasion de la journée porte ouverte. Je souhaiterais par la même occasion que vous portez au-delà, le message que nous comptons faire passer, lequel porte essentiellement sur les offres de formations de l’école polytechnique de Libreville.

FIN/INFOSGABON/LK/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Gabon : L’agriculture bientôt enseignée dans les écoles

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *