Economie

Endettement : L’ardoise du Gabon en baisse

Libreville, Lundi 17 Juin 2019 (Infos Gabon) – Le Fonds monétaire international (FMI) affirme que la dette publique du pays d’Ali Bongo Ondimba a connu une diminution significative au cours des douze derniers mois.

L’annonce faite vendredi dernier à la Chambre de commerce de Libreville par le représentant résident du Fonds monétaire international (FMI) pour le Gabon a de quoi donner du baume au cœur.

Selon Marcos Poplawski-Ribeiro, la dette publique du Gabon est passée de 64% à 60% du Produit intérieur brut (PIB) entre mai 2018 et mai 2019. L’institut de Bretton Woods salue un record.

Marcos Poplawski-Ribeiro qui faisait cette annonce au cours de la cérémonie de présentation du rapport trimestriel du FMI sur les perspectives économiques et financières du Gabon a expliqué ce regain de performance par les réformes initiées par l’Etat portant sur la réduction du train de vie de l’Etat et la relance de la croissance.

Par contre, le FMI a revu à la baisse les prévisions de croissance pour l’exercice 2019 qui sont plutôt de 2,8 % du PIB au lieu de 3,9 % comme initialement annoncé en début d’année.

«C’est un mal pour un bien. Cela doit inciter le Gabon à faire plus de réformes afin que sa croissance ne dépende plus comme aujourd’hui d’éléments extérieurs. Le pays doit créer  les conditions d’une croissance endogène, moins sensible aux chocs internationaux, notamment sur les matières premières», souligne un économiste du FMI, spécialiste de l’Afrique centrale.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Dépenses publiques au Gabon : Les recommandations de la Banque mondiale

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *