Economie

Gabon : Comilog compte produire 4 millions de tonnes de manganèse d’ici 2014

Libreville, 8 février 2013 (Infos Gabon) – Tous les travailleurs de la compagnie minière de l’Ogooué se sont retrouvés la semaine dernière autour des responsables de l’entreprise, l’administrateur directeur général, Jean Fabre qui était accompagné de son adjoint Etienne Mvoula, pour les rendez-vous de chaque début d’année.

Joël Ongone, Ruffin Kouamba et Michel Kambambela, respectivement délégué du personnel, secrétaire général du syndicat des travailleurs du secteur des industries extractives et représentant du collectif des syndicats, se sont exprimés. Les partenaires sociaux ont loué les efforts engagés par la direction générale qui ont conduit à un plan social sur la hausse des salaires et l’acquisition de certains avantages au bénéfice du personnel. Le dialogue social a pu cimenter les rapports entre l’employeur et toutes les forces vives de l’entreprise, qui ont accueilli avec satisfaction la création de nouveaux postes de direction.

Le personnel s’est ensuite réjoui de l’aboutissement des résolutions de la commission sur les dossiers de l’accès à la propriété par la rétrocession, sous forme des logements des cités Comilog à leurs occupants. Ils ont aussi noté dans le compte des avantages, l’effectivité du versement de la prime de la production du bois du mois de mars. Sans omettre, la mobilisation des efforts dans la lute contre le VIH/Sida, avec la prise en charge des salariés et leurs ayants droit.

Il faut mettre au compte des réalisations par la direction générale, la poursuite de production de 4 millions de tonnes d’ici à 2014. Enfin, les multiples campagnes engagées dans tous les secteurs d’activités de l’entreprise.

L’administrateur directeur général de la comilog, Jean Fabre, prenant tout ce qui a été  avancé par les uns et les autres, a tout de même tenu à attirer l’attention du personnel  sur le fait que 2012 reste une année mitigée.

Les problèmes techniques et du trafic sur la voie ferroviaire n‘ont pas permis à l’entreprise d’atteindre ses objectifs de production de 3,9 millions de tonnes. Malgré cela, la direction s’est efforcée d’apporter des solutions par rapport aux préoccupations des salaires.

« Il y a une volonté manifeste d’améliorer les conditions de vie et de travail de nos salariés. C’est ensemble, dans un esprit de cohésion, que nous pouvons avancer. Pour ce faire, nous devons privilégier les intérêts de ce que nous partageons en commun : la Comilog. Que 2013 soit une année de réussite pour chacun d’entre nous et pour l’ensemble de l’entreprisse, en rapport avec les objectifs que le groupe lui a assigné, en toute sécurité, dans le respect des règles environnementales et tout en consolidant la culture du dialogue qui nous caractérise », a indiqué Jean Fabre.

Entreprise du groupe international COMILOG, leader mondial du secteur du manganèse, avec un chiffre d’affaires 2010 de 668,4 milliards de francs CFA (1,019 milliard €), COMILOG S.A. est la deuxième entreprise gabonaise, tous secteurs confondus, et un des principaux employeurs privés au Gabon, avec 1 492 salariés au sein de COMILOG (effectifs à fin décembre 2010) ; chiffre auquel il faut rajouter les emplois indirects à travers les filiales gabonaises. Plus de 98% des employés de COMILOG S.A. sont gabonais, dont plus de 90% chez les cadres. COMILOG est le 2ème producteur mondial de manganèse à haute teneur, avec 15% du marché mondial. COMILOG exploite la mine de manganèse de Moanda, située sur le plateau de Bangombé dans la province du Haut-Ogoué au Gabon, qui représente aujourd’hui 25% des réserves mondiales de minerai riche. Elle opère le Transgabonais via sa filiale majoritaire SETRAG, concessionnaire de l’Etat, et investit chaque année pour améliorer le service de transport (48 millions d’euros en 2011).

FIN/INFOSGABON/PK/MM/2013

© Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *