Social

Conférence interafricaine de la prévoyance sociale à Libreville (CIPRES)

Libreville, Lundi 23 Février 2015 (Infos Gabon) – Du mardi 17 au vendredi 20 février 2015, Libreville, la capitale gabonaise, a accueilli la 20e session du conseil des ministres de la conférence interafricaine de la prévoyance sociale (CIPRES), pour examiner le plan stratégique triennal 2015-2017, le rapport annuel 2014 du secrétaire permanent et d’autres questions.

Les travaux du comité d’experts de la CIPRES ont été ouvert par le ministre délégué gabonais en charge de la santé, Yussuf Sidibe Nzengué AKassa, en présence des experts venus de 15 pays africains signataires du traité, notamment le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo Brazzaville, le Comores, la Cote d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Mali, le Niger, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.

Le membre du gouvernement gabonais a, dans son intervention, signalé le rôle que joue la protection sociale dans la lutte contre la pauvreté. « Ce volet préfigure au nombre des priorités contenues dans le Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE) comme un axe majeur d’investissement humain », a-t-il dit.

Le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) du Gabon, Désiré Lassegué, s’est, pour sa part, réjouit de la tenue de cette session à Libreville et de la volonté des pays membres d’intensifier la coopération sous-régionale. Selon lui, le conseil des ministres de la conférence de prévoyance est « outil indispensable et de veille dans la lutte contre la pauvreté, au delà de l’harmonisation du système de gestion sociale ».

Relativement aux objectifs poursuivis, le DG de la CNSS s’est demandé : « quelle sécurité sociale doit-on évoquer lorsque les pays du continent font face à des guerres larvées, comme au Mali ou en Centrafrique ? ».

« Cette rencontre a pour objectif de scruter 21 points soumis à l’ordre du jour, aux fins de formuler des avis », a précisé le président du comité d’experts, Karim Bamba. Sont en outre annoncés au menu de des travaux l’examen du plan stratégique triennal 2015-2017, le rapport annuel 2014 du secrétaire permanent, etc.

Les travaux des ministres se sont ouverts jeudi 19 février, sous l’égide du Premier ministre gabonais, Pr Daniel Ona Ondo, et sanctionnés par un communique final à la clôture vendredi.

FIN/INFOSGABON/AM/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *