Politique

Gabon : Eyogo Edzang bascule à Démocratie nouvelle

Libreville, Lundi 9 Octobre 2017 (Infos Gabon) – Transfuge de l’Union nationale, il a annoncé officiellement son adhésion à la formation politique dirigée par René Ndemezo’o Obiang.

Ce qui jusqu’ici n’était qu’une simple rumeur est désormais officiel. Depuis samedi dernier, Patrick Eyogo Edzang est militant de Démocratie nouvelle (DN), parti politique présidé par son oncle René Ndemezo’o Obiang. Ce transfuge de l’Union nationale (UN), parti politique dirigé par Zacharie Myboto, en a fait la déclaration samedi dernier au cours d’une conférence de presse qu’il a donnée à la Chambre de commerce de Libreville, en présence de certains hauts cadres de sa nouvelle famille politique.

Au cours de cette rencontre avec les hommes des médias, celui qui est par ailleurs ministre de l’Eau et de l’Energie est revenu sur les raisons de son divorce d’avec son ancien parti politique, membre de la Coalition pour la nouvelle République dirigée par Jean Ping.

«Toutes formations politiques se reconnaît en ses valeurs propres, des objectifs qui lui permettent de fixer un cap à ses militants et sympathisants (…) Tout ceci avant de regretter le fait que l’Union nationale donnait, à l’époque, l’impression de ne pas disposer d’une seule ligne, au point de déconcerter ses militants et sympathisant», a-t-il indiqué. «Je m’en suis écarté. C’est la raison pour laquelle j’estime que ses organes dirigeants n’ont fait qu’enteriner une décision programmé. J’en prends acte, sans aucune autre forme de procès», a ajouté Patrick Eyogo Edzang.

Avec la recomposition en cours de la classe politique au Gabon, l’homme entend se projeter vers l’avenir et craint que celui-ci soit sans pitié pour la gent féminine et les hommes indépendants. Raison pour laquelle il en appelle vivement autour «de grand pôles structurés, cimentés par des valeurs communes».

Il soutient qu’il est «inutile de créer un parti politique nouveau mais de voir quelle formation politique à dimension nationale (…) dans laquelle je pourrais mettre à profit toute ma détermination».

«Je suis parvenu à la conclusion selon laquelle Démocratie Nouvelle me paraît être très proche de ces valeurs. C’est la raison pour laquelle je décide aujourd’hui, solennellement, de poursuivre mon engagement et mon action politique au sein de ce parti», justifie-t-il. Il invite tous les hommes politiques dignes de ce nom à «poursuivre le combat politique dans l’espace démocratique, loin du radicalisme (…) pour mettre cette nouvelle dynamique en mouvement».

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *