Politique

Gabon : Faustin Boukoubi, un stratège qui a attendu son heure

Libreville, Dimanche 24 Février 2019 (Infos Gabon) – Arrivé au perchoir par la fidélité à son parti, l’ancien secrétaire général du PDG se trouve être en bonne intelligence avec les priorités du parlement.

Faustin Boukoubi, chez qui trop tôt on a décelé des atouts par son parcours d’homme qui donne une image plus cohérente de la gestion des hommes autant que des secteurs dans lesquels il a eu l’honneur de commander, est le meilleur choix à ce poste.

A bientôt 65 ans, c’est un inspecteur des finances qui s’est lancé en politique précocement. Il est à l’aise dans l’analyse qu’il fait des sujets partagés avec son entourage.

Omar Bongo Ondimba le nomme à 36 ans, secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Finances, du Budget et des Participations. Ensuite, c’est un long apprentissage hors du ministère qui l’amène à la direction de l’Université Omar Bongo (UOB). Il revient en force comme Ministre de la Santé en février 1997 où il brille de tout son éclat.

Il y laisse ses marques, cité en exemple et passe à l’Agriculture. Le défunt président l’envoie comme Secrétaire Général du PDG. A la fois Ministre de l’Agriculture et SG, il dirige le parti avec l’intelligence, sagesse et ne ménage pas les aprioris et les pesanteurs sociologiques des états d’âme de ceux qui veulent se faire entendre.

Il a joué les bons offices pour calmer les ardeurs de ceux qui ont réclamé plus de démocratie dans le PDG et n’arrivent pas à en installer dans leurs propres partis. Ironie du sort, Boukoubi en a conseillé et les mêmes qui ne sont pas capables de faire face aux mêmes doléances en rôle inverse.

Aujourd’hui, PANA, son fief s’enorgueillit d’avoir un fils parmi les plus grands personnages incontournables de la vie politique du pays. Le 21 février 2019, dans son discours, il a demandé au Premier ministre de régler la situation des fonctionnaires sans postes Budgétaires et la saturation de l’UOB.

Il a salué les conclusions à l’amiable de l’affaire Veolia et l’Etat gabonais à propos de la SEEG. Faustin Boukoubi a aussi, comme plusieurs personnalités, condamné la tentative de coup d’Etat du 07 janvier dernier à Libreville.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Issoze Ngondet occupe son siège à l’Assemblée nationale

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *