Politique

Gabon : Jean Eyeghe Ndong passe un savon à Myboto et Oye Mba

Libreville, Mardi 5 Janvier 2016 (Infos Gabon) – Le Vice-président de l’Union Nationale (UN, opposition), Jean Eyeghe Ndong a animé une conférence de presse, le 4 janvier 2015, à Libreville. Au cours de cette séance, le membre du Front de l’Opposition Pour l’Alternance (FOPA) a rendu coup par coup à ses amis Zacharie Myboto et Casimir Oye Mba, qui l’avaient pris à partie lors de leur dernière sortie à Ntoum (Estuaire).

L’ancien Premier Ministre, Jean Eyeghe Ndong, n’a pas attendu trop longtemps pour répondre du berger à la bergère à ses deux compères de l’opposition le président de l’UN, Zacharie Myboto, et son Vice-président, Casimir Oye Mba, qui s’étaient donnés en spectacle au cours de leur récente sortie publique à Ntoum, dans le département du Komo Mondah, en critiquant vertement et sans répit le sénateur du 2e arrondissement de la commune de Libreville.

« Je me vois dans l’obligation de faire une mise au point pour fixer l’opinion et éviter ainsi que la crédulité des gabonais ne soit, bien que la meilleure réponse à ces allégations soit le silence », a indiqué l’orateur qui, devant les propos tenus récemment à Ntoum par les deux membres du Front Zacharie Myboto (Président ) et Casimir Oye Mba (vice président ), a avancé ceci : « ils s’en retrouvent aujourd’hui comme tétanisés par longueur d’avance prise sur le terrain politique par l’enfant d’Omboué (Jean Ping, ndlr) que l’on a jugé un peu trop vite incapable de tuer ne serait-ce qu’une mouche ».

Et de poursuivre : « voilà deux aimés à qui j’ai toujours porté respect et considération. Mais à voir toute la bile versée sur moi et toute l’aversion qui s’en dégage avec toute la mauvaise foi du monde, sans le moindre respect des convenances, je me mets à considérer mes sentiments vis-à-vis de ces personnalités qui passent pour être des gens civilisés des urbains, des gentlemen, des messieurs policés, c’est à croire qu’il n’en est rien ».

A la fin, Jean Eyeghe Ndong s’est dit gêné aux entourloupettes, non sans regretter la légèreté avec laquelle Mrs Myboto et Oye Mba veulent traiter le dossier de l’UN qui a grandement besoin de la sérénité pour gagner en maturité.

FIN/INFOSGABON/SN/2016

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *