Politique

Gabon : Jean-Pierre Rougou dans le bain du dialogue

Libreville, Mardi 18 Avril 2017 (Infos Gabon) – Le vice-président de l’Union nationale prend part aux assises initiées par Ali Bongo Ondimba. Contrairement à la décision de boycotter de son parti.

Jean-Pierre Rougou a rejoint la caravane du dialogue politique. Vice-président de l’Union nationale (UN), formation politique de l’opposition ayant choisi de se tenir à l’écart de ces pourparlers, il a décidé d’aller prendre part au débat.

«J’ai longuement réfléchi et j’avais pris ma décision depuis. J’ai juste attendu ce soir pour la rendre publique», a-t-il expliqué. Il rejoint ainsi ses camarades du parti, Estelle Ondo, Patrick Eyogo et Marcel Biko’o Moussavou qui ont décidé avant lui de rallier la caravane du dialogue politique.

Disant assumer sa décision, Jean-Pierre Rougou dit s’attendre à tout type de sanctions pouvant s’abattre contre lui à la suite de cette décision. «J’ai pris la décision d’aller au dialogue, elle est irrévocable», assume-t-il.

L’homme politique explique que sa décision est personnelle et la justifie par l’immobilisme et l’inertie auxquels l’Union nationale est engluée depuis quelque temps. Pour lui, cette situation s’explique par le fait que la Coalition pour la nouvelle République a plus pris l’ascendance sur le parti. «Il n’y a plus rien à l’Union nationale», regrette-t-il.

Par cette décision, Jean-Pierre Rougou foule aux pieds une décision prise il y a quelques jours par le leader de l’UN. «La participation de militants de l’Union nationale quels qu’ils soient aux réunions de ladite parodie de dialogue est une acte d’indiscipline portant atteinte à la cohésion du parti», avait alors rappelé Zacharie Myboto, président de ce parti dans un communiqué le 6 avril dernier.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *