Politique

Gabon : La leçon de Mavioga à l’opposition

Libreville, Jeudi 1er Novembre 2018 (Infos Gabon) – Le secrétaire exécutif du Bloc démocratique chrétien demande aux opposants d’arrêter de fricoter avec le pouvoir.

Au cours de la conférence de presse qu’il a donnée mercredi à son siège à Oloumi, Guy Christian Mavioga a porté son propos essentiellement sur le vrai sens à accorder au vocable «opposant». Le secrétaire exécutif du Bloc démocratique chrétien (BDC, majorité) a tenu à dénoncer vertement la roublardise dont font preuve certains pseudo-opposants pour s’accrocher aux affaires. Il trouve inadmissible qu’on prétende s’opposer à un pouvoir dont on se sert pour atteindre certains buts parfois inavoués.

Pour l’orateur, pouvoir et opposition sont deux concepts diamétralement opposés. Donc, ne sauraient faire bon ménage. En clair, selon lui, un vrai opposant est un adversaire et un concurrent du pouvoir. Ce dernier est fait pour critiquer et proposer des solutions au régime en place. «Il est à notre sens inconcevable d’être à la fois aux affaires et continuer de se faire passer pour opposants», s’insurge Guy Christian Mavioga.

Sans fioritures, le secrétaire exécutif du Bloc démocratique chrétien a invité tous les cinquante partis politiques en concubinage avec la présidence de la République particulièrement, tous ceux qui sont aux affaires de signer une charte de la majorité républicaine et sociale pour l’émergence, dans une nouvelle convention politique pour une nouvelle alliance formelle pour l’émergence du Gabon. «Ces leaders politiques doivent prendre leur courage de s’engager officiellement en signant la charte. Au cas échéant, ils doivent démissionner pour retrouver les bancs qu’ils ont laissés vide dans l’opposition dont ils se proclament tant», a-t-il conclu.

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Gabon : Les clarifications sur l’hospitalisation du président Ali Bongo Ondimba

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *