Société

Gabon : Le dialogue s’intensifie au ministère de la Fonction Publique

Libreville, Vendredi 6 Décembre 2019 (Infos Gabon) – Plusieurs groupes syndicaux ont été reçus le jeudi 5 décembre 2019 par Madeleine E. Berre, ministre en charge de la Fonction Publique et du Dialogue Social.

Des syndicats du ministère de la Fonction Publique et du Dialogue Social avaient entamé un mouvement de grève dans les locaux dudit ministère.

Ainsi, dans le cadre du Dialogue Social, Madeleine E. Berre, accompagnée de Gisèle Akoghet Epouse Ntoutoume Essone, ministre Délégué, a reçu les différents groupes syndicaux, afin de prendre connaissance des revendications qui ont conduit à leur mouvement d’humeur, ralentissant le bon fonctionnement d’une partie de l’administration publique.

Lors de cette rencontre, les leaders syndicaux et les membres du Gouvernement ont eu des échanges constructifs qui ont permis de mettre en lumière les préoccupations des agents, axées essentiellement sur la régularisation de leurs situations administratives.

Il s’agissait notamment des syndicats des secteurs « Affaires sociales, Communication, Commerce, des Eaux et Forêts et des collectifs des agents publics non intégrés ».

Conscientes de la légitimité des multiples doléances exprimées, les membres du Gouvernement ont tenu à rassurer les partenaires sociaux sur la volonté du Gouvernement de les mettre dans des situations professionnelles adéquates, afin d’augmenter leurs performances, leur employabilité et leur épanouissement.

C’est d’ailleurs dans cet esprit que s’inscrit le recensement biométrique des agents de l’Etat, lancé il y a quelques mois. La vision du Président de la République Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, repose sur un dialogue permanent avec les partenaires sociaux.

Dans cette optique, les membres du Gouvernement se sont engagés à ne ménager aucun effort en vue de poursuivre ce dialogue.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Détournement des deniers publics : Eyeghe Ndong passe aux aveux

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *