Politique

Gabon : Le financement public des AGR a été lancé à Port-Gentil

Libreville, Mercredi 2 Mars 2016 (Infos Gabon) – Le financement public des Activités Génératrices de Revenus (AGR) a été officiellement lancé le 28 février 2016 à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, par le Président Ali Bongo Ondimba et son épouse Sylvia. Par cet acte, le Chef de l’Etat témoigne ainsi aux populations de son engagement à lutter contre la pauvreté, la précarité et les inégalités sociales, à promouvoir l’égalité des chances au sein de la société.

Dès sa descente d’avion le même jour, après un accueil populaire très animé, le Président de la République s’est rendu à la Foire de Port-Gentil afin de procéder personnellement à une remise de chèques à plusieurs citoyennes enregistrées par le Fonds National d’Aide Sociale (FNAS) comme ‘économiquement faibles’ et constituées en association ou en coopérative. Ce financement solidaire de l’État vient soutenir des projets d’activités dans les secteurs à fort potentiel d’emplois, tels que l’agriculture, l’élevage, la pêche, le tourisme, l’artisanat, les services et la petite transformation. Sur un plan national, le FNAS sollicite la mobilisation de plus de deux milliards de FCFA, avec plus de 4000 emplois directs à créer.

Directement impacté par la volatilité des cours du pétrole, le chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime s’engage dans une dynamique de désenclavement dont l’essor est fondé sur la solidarité nationale et les grands travaux infrastructurels.

Lancée lors des Assises sociales de Libreville en avril 2014, la politique de réduction des inégalités vise à offrir à toutes les Gabonaises et à tous les Gabonais une égalité des chances propre à la mobilisation des énergies créatives et à l’autonomisation des plus démunis. Cette stratégie d’investissement humain pour l’égalité des chances découle de l’enquête commanditée par le Gouvernement gabonais sous le haut patronage de la Première dame Sylvia Bongo Ondimba, dessinant le paysage de la pauvreté au Gabon (30% d’économiquement faibles, avec moins de 80.000 FCFA par mois).

FIN/INFOSGABON/FM/2016

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *