Economie

Gabon : Le FMI est dans la maison

Libreville, Jeudi 25 Avril 2019 (Infos Gabon) – Le Fonds monétaire international effectue la revue du programme économique au pays d’Ali Bongo Ondimba.

Des experts du Fonds monétaire international (FMI) séjournent depuis quelques jours en terre gabonaise. Après des visites de courtoisie auprès de quelques membres du gouvernement en charge des questions économiques et financières, la délégation de l’institution de Bretton Woods devra examiner le programme en collaboration avec des cadres des administrations de l’économie, du budget, du Trésor, de la dette, des douanes, des impôts et des hydrocarbures.

Cette visite qui rentre dans le cadre du programme économique conclu avec l’Etat gabonais le 19 juin 2017 passera en revue l’exécution du Plan de relance économique visant à sortir le Gabon de la crise qu’il traverse depuis 2015, consécutive au choc pétrolier de 2014. Après bientôt deux années de coopération, à en croire les experts du FMI, le Gabon semble respecter ses engagements. Ce qui lui vaut aujourd’hui l’estime de ce bailleur de fonds.

« On a pu voir que les revues des programmes ont pu être achevées tous les 6 mois. Les dernières revues ont été achevées au mois de décembre 2018. Elles ont donné lieu à des nouveaux décaissements», a laissé entendre Joël Toujas. Selon le sous-directeur au département Afrique du FMI, «les choses se sont passées globalement comme escompté».

D’une durée de trois ans, ledit programme sera marqué par le décaissement d’un montant de 642 millions de dollars par le FMI en faveur du Gabon.

Comme l’a reconnu mercredi Boileau Yeyinou Loko, chef de mission du Fonds monétaire international, le Gabon fait des progrès remarquables dans les engagements pris en juin 2017.«Le Gabon a fait des progrès importants qu’on observe dans peu de pays qui bénéficient du soutien du FMI. Les résultats ne se verront pas seulement aujourd’hui mais se verront à moyen terme en matière de croissance», a-t-il souligné.  

« Je dois féliciter les autorités pour les efforts importants qui ont été réalisés en matière de réduction des dépenses de l’Etat», a déclaré M. Yeyinou Loko. Dans un appel à peine voilé à l’apaisement et à la patience lancé à l’endroit des partenaires sociaux, l’émissaire du FMI a fait savoir que le programme de relance économique actuel vise en priorité le bien-être des populations, principales bénéficiaires.

«Le but ultime de ce qui est fait par les autorités avec notre collaboration, c’est d’arriver à une croissance, mais une croissance partagée Il faut que les populations sentent que tous les efforts effectués portent le fruit et qu’il y a de moins en moins de pauvres au Gabon. Il s’agit donc de parvenir à une croissance économique qui facilite la vie de toute la population», a-t-il indiqué. Une affirmation soutenue par le gouvernement gabonais.

«Nous reformons pour améliorer la vie de nos concitoyens. Ce qui est dangereux c’est de ne rien faire», déclare Jean-Fidèle Otandault, ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Infrastructures : La BAD salue les avancées du Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *