Politique

Gabon:Le social au centre des priorités

Libreville, Samedi 4 Avril 2020 (Infos Gabon)- Le président Ali Bongo Ondimba entend soutenir les couches vulnérables durant la pandémie du Coronavirus.

Au Gabon, le peuple ne devrait pas ressentir les effets dévastateurs du COVID-19 comme sous d’autres cieux. Au regard de la batterie de  mesures annoncées par le chef de l’Etat, le social se taille la part du lion. Il ressort donc de ce message que les pouvoirs publics apporteront un soutien sans failles aux couches vulnérables. «Pour les personnes les plus fragiles et économiquement faibles, l’État injectera 4 milliards de francs CFA par mois pour le règlement des factures d’électricité et 2 milliards pour l’ensemble des factures d’eau. Cette mesure est immédiate et restera effective jusqu’à nouvel ordre», a annoncé Ali Bongo Ondimba. «Pour réduire vos charges en ces temps difficiles, tout bailleur suspendra, le temps du confinement partiel, la perception des loyers des personnes sans revenus dont la liste sera arrêtée ultérieurement par le gouvernement. Un fonds d’aide de 2,5 milliards de Francs CFA sera mis en place pour compenser les pertes des petits propriétaires liées à la précédente mesure», a poursuivi l’orateur.

La suite du discours présidentiel n’a été qu’une succession d’annonces qui fait saliver. «Les transports terrestres assurés par les compagnies publiques seront totalement gratuits pour l’ensemble des usagers à compter de la semaine prochaine et jusqu’à nouvel ordre. Le pouvoir d’achat des travailleurs sera préservé, par la mise en place d’une allocation de chômage technique. Vous percevrez entre 50 et 70% de votre salaire brut mensuel hors primes», martèlera-t-il. «Pour les faibles revenus, compris notamment entre 80 000 francs CFA et 150 000 francs CFA, ils seront intégralement maintenus», a indiqué Ali Bongo Ondimba. En rappelant à ses concitoyens à quel point l’entraide reste une valeur cardinale au sein de la société gabonaise, le président de la République a décidé de la création d’un fonds social. «Il est demandé à chacun d’entre nous, indépendamment de son statut social, de contribuer dans un élan de solidarité. Car, ne l’oublions pas, cette pandémie est l’affaire de tous». Il mentionnera également que dans le but d’apporter une aide alimentaire aux personnes en situation de détresse et d’urgence, «l’État injectera dans ce fonds 5 milliards de francs CFA pour créer une banque alimentaire». 

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *