Economie

Gabon : Les révélations de Michel Essonghé sur la route de l’intégration

Libreville, Mercredi 8 Avril 2015 (Infos Gabon) – Michel Essonghé, le conseiller politique du Président Ali Bongo Ondimba et originaire de l’Ogooué-Maritime, s’est confié à la presse à l’issue du séjour marigovéen le 4 avril du Chef de l’Etat gabonais. Il a fait des révélations sur la route Port-Gentil – Omboué, qu’il a qualifié de la route de l’intégration.

Dans l’interview qu’il a accordée aux journalistes présents sur les chantiers d’Ozouri situés les environs d’Omboué, où est construite la route Port-Gentil – Omboué, Michel Essonghé a ainsi révélé que les collaborateurs du défunt Président Omar Bongo Ondimba, dont lui-même (Michel Essonghé) et bien d’autres qui sont natifs de la Province de l’Ogooué-Maritime, ont toujours rêvé d’une route Port-Gentil – Libreville, plus intégratrice que le seul fait de rallier Port-Gentil par avion ou par bateau.

Pour M. Essonghé, les gens ne semblent pas réaliser suffisamment l’importance de cette route Port-Gentil – Omboué et surtout sa matérialisation concrète et progressive, au vu des avancées de ce chantier que suit le Président Ali Bongo Ondimba lui-même. L’homme politique natif de la Province de l’Ogooué-Maritime s’est donc réjouit de ce que cette route Port-Gentil – Omboué rattache par voie terrestre sa province natale à l’ensemble du Gabon.

Michel Essonghé a même renchéri sur ce que c’est une route d’intégration économique, sociale et humaine pour toute la République pour laquelle il remercie le Président Ali Bongo Ondimba, ainsi que les fils et filles de l’Ogooué-Maritime.

Et dans l’émotion, le Conseiller du Chef de l’Etat a dit sa joie de pouvoir rallier par la route sa terre paternelle (Port-Gentil) à sa terre maternelle qu’est Omboué.

« Au-delà de la route Port-Gentil – Omboué, c’est en réalité une route Port-Gentil – Gabon », a lancé Michel Essonghé.

FIN/INFOSGABON/PM/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *