Economie

Gabon : « L’heure est désormais au travail», Rodrigue Obiang Essia

Libreville, Lundi 7 octobre 2019 (Infos Gabon) – Le stade de Nzeng-Ayong a refusé du monde le samedi 5 octobre 2019. Et pour cause, le meeting de clôture de la tournée inter-provinciale du Directeur de cabinet du Président de la République, M. Brice Laccruche Alihanga. Rodrigue Obiang Essia, jeune entrepreneur gabonais, qui a salué l’action du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a saisi l’occasion pour interpeller les plus hautes autorités sur les conditions des jeunes entrepreneurs.

Infos Gabon : Quelle analyse faites-vous du message du messager du Président de la République qui n’est autre que M. Alihanga en clôturant sa tournée par la province de l’Estuaire ?

Rodrigue Obiang Essia : Il était important pour nous de répondre à l’appel lancé par notre frère qui est un jeune comme nous, qui avait un message à donner aux jeunes que nous sommes, mais également à l’ensemble des populations gabonaises.

Il faut dire que je retiens deux choses intéressantes. Premièrement, le Président de la République est bien vivant et il se porte bien. Il se remet au fur et à mesure de son malaise et lui-même nous l’a confirmé en prenant la parole ce jour ici devant des milliers des Gabonais.

Infos Gabon : Jeune entrepreneur que vous êtes, quelles sont vos attentes après avoir écouté ce message ?

Rodrigue Obiang Essia : Mes  attentes sont aussi simples que celles de l’ensemble des jeunes entrepreneurs. C’est de voir un certain nombre de mesures être prises par le chef de l’Etat allant dans le sens d’inciter et favoriser l’esprit entrepreneurial dans le pays, notamment en facilitant l’accès aux crédits à de moindres coûts, une exonération de certaines taxes pendant une période définie et bien d’autres qui permettront à nous, jeunes, de ne pas compter que sur la Fonction publique. Nous savons qu’elle ne peut plus, à elle seule, résoudre le problème du chômage déjà élevé dans le pays.

Infos Gabon : S’il vous arrivait de parler directement au chef de l’Etat, que lui diriez-vous ?

Rodrigue Obiang Essia : Juste lui dire que nous sommes sereins et dès l’instant où le message a fait le tour du pays de par la caravane de son messager, l’heure est désormais au travail. Nous nous réjouissons que lui-même nous l’ait confirmé ce jour au stade en clamant à l’ endroit des populations ‘’je suis là et je suis là’’, façon pour lui de tenir ses engagements vis-à-vis du peuple.

Infos Gabon : Que dites-vous aux sceptiques qui continuent de chanter sur l’état de santé du Président de la République dans les quartiers ?

Rodrigue Obiang Essia : Qu’ils sachent que c’est Dieu qui est fort et le chef de l’Etat est bel est  bien parmi nous.

FIN/INFOSGABON/SMM/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi « C’est une bonne chose que le chef de l’Etat ait choisi son Directeur de cabinet pour faire de lui son porte-voix en son absence », Ognagna Brice Arnold

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *