Politique

Gabon : Mieux vaut prévenir que guérir

Libreville, Samedi 21 Mars 2020 (Infos Gabon) – Le confinement. Se calfeutrer chez soi et éviter tout contact dans une semaine.

Derrière cet impératif catégorique se cache un délit de mise en danger d’autrui. L’un ne va pas sans l’autre. Le ministre d’Etat à l’Intérieur, Lambert Noël Matha a parlé de confinement face à l’épidémie de coronovirus.

D’abord, les différentes fermetures des écoles, des lieux de culte et surtout les transports réglementés de 9 passagers dans le taxi-bus de 18 places, et 3 dans un taxi ou clando,10 passagers dans un bus de 30 places, la mesure s’applique à tout le monde.

Ensuite, la liste des populations vulnérables souffrant d’insuffisance rénale, déficit immunitaire porteur du VIH, de cancer publiée par l’OMS le mois dernier préviennent avant de guérir.

Enfin, il faut que le pays sorte une grosse artillerie pour combattre ce virus. Le Sénégal a dégagé un budget de 64 milliards de francs CFA pour lutter contre le coronavirus. L’Assemblée nationale du Sénégal a fait un geste, ainsi que les ministres.

FIN/INFOSGABON/EM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Coronavirus : Le Gabon renforce son plan de riposte

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *