Economie

Gabon : Mise en place d’un Fonds d’initiatives départementales pour un développement des provinces

Libreville, Mercredi 10 Janvier 2018 (Infos Gabon) – Un Fonds d’initiatives départementales (FID) vient d’être mis en place en vue de financer les projets de développement à la base. Il s’agit d’offrir à chaque département du Gabon plus d’autonomie. Le président de la République gabonaise a décidé de créer ce fonds pour changer les conditions de vie des populations qui se détériorent de plus en plus.

Pour Ali Bongo Ondimba, le fonds d’initiative départementale doit financer les projets communautaires avec pour finalité l’amélioration de la qualité de vie des populations et dynamiser le développement économique local. Du coup, chacun des départements du Gabon se voit doter d’un budget annuel d’un milliard de francs CFA. Les neuf provinces du Gabon vont bénéficier au cours de cette année 2018 d’une enveloppe globale de plus de 40 milliards de francs CFA.

Les instructions du président de la République ne souffrent d’aucune ambigüité. Le gouvernement doit être capable d’allouer un budget pour le développement des provinces du Gabon. Dans son discours à la Nation le 31 décembre dernier, Ali Bongo a souhaité que l’enveloppe globale soit de 45 milliards en indiquant qu’il ne tolèrera plus aucun retard, ni obstacle dans la mise en œuvre de ce projet.

Au titre du nouveau Fonds de développement provincial, pour un démarrage, l’enveloppe totale de toutes les provinces s’élève à 36 milliards de Fcfa. L’objectif final étant de dégager chaque année une enveloppe de 5 milliards de francs pour chacune des provinces du pays. Le président de la République sait pertinemment bien qu’autrefois des centaines de milliards de francs alloués pour le développement des provinces, avaient été détournés. Des éléphants blancs ont été construits en lieu et place des véritables infrastructures.

Comme l’argent n’avait presque jamais été utilisé pour les objectifs poursuivis, Ali Bongo Ondimba a les yeux grandement ouvert sur ce fonds. Il sera sans pitié envers tous ceux qui vont s’ériger en obstacle contre son projet. Car, l’amélioration des conditions de vie des Gabonais est son Cheval de bataille. Toutes les mesures sont déjà prises pour que certains responsables ne continuent plus à piller le pays au risque de se retrouver à « Sans famille » un jour. Plus jamais il ne sera question des détournements de fonds alloués à l’exécution de projets à l’intérieur du pays comme du vieux temps des fêtes tournantes initiées par Omar Bongo.

Pour Ali Bongo Ondimba, le Fonds d’initiative départementale doit servir notamment à financer des projets bien ciblés pour chacune des provinces. Les gouverneurs et administrateurs locaux sont donc appelés à faire preuve de professionnalisme dans des projets concrets et réalisables. A travers ce fonds, ils sont responsabilisés non seulement à gérer le fonds, mais à apporter des solutions au développement de l’arrière-pays, encore tourné à l’agriculture de subsistance.

Aussi, ce Fonds se révèle comme un défi aux administrateurs et aux responsables de départements qui doivent prouver qu’ils sont capables de monter des projets communautaires porteurs et conformes aux réalités de leur circonscription administrative. Un véritable défi pour eux, car la finalité de ce fonds étant l’amélioration de la qualité de vie des populations et de dynamiser le développement économique local.

A noter que la population est la plus grande bénéficiaire de ce fonds. Elle a un rôle majeur à jouer en faisant preuve d’imagination. Ce sont les 49 départements du Gabon qui vont décider de leurs projets. Il faut s’attendre à l’ingéniosité des locaux qui connaissent les réalités de terrain et non des experts venus d’ailleurs.

FIN/INFOSGABON/OS/2018

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *