Politique

Gabon : Ntoutoume Emane officialise son départ du PDG et crée son mouvement

Libreville, Dimanche, 4 Octobre 2015 (Infos Gabon) – L’ancien hiérarque et idéologue du parti au pouvoir, Jean François Ntoutoume Emane, jusque là président du comité consultatif des sages de l’ex parti unique a annoncé, vendredi 2 octobre 2015, à Libreville, sa démission et la création de sa propre formation politique dénommée Mouvement Patriotique pour le Développement et la Refondation (MPDR), sans préciser si elle sera à gauche, à droite ou au centre.

En présence de nombreux leaders de l’opposition gabonaise, parmi lesquels Me Louis Gaston Mayila, Jules Aristide Bourdes Ogoulinguendé, Jacques Adiahenot, Didjob Divungui Di Ndinge, Casimir Oyé Mba, Zacharie Myboto, Jean François Ntoutoume Emane a fait une importante déclaration pendant 140 minutes, à travers laquelle il a rendu public sa démission du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) dont il est resté l’un des fervents militants une quarantaine d’années, tout en ayant servi tour à tour en qualité de Conseiller personnel du Président de la République, Ministre, Ministre d’Etat , Premier ministre, Directeur Général des grands travaux et Maire de la Commune de Libreville.

« J’ai décidé de rompre le silence pour ne pas être complice de la situation désastreuse que connait notre pays aujourd’hui, avec un pouvoir dont le chantage, la vulgarité, le manque d’éducation, l’arrogance et la propagande mensongère constituent le principal fondement, j’ai décidé à compter de ce jour de quitter le bateau PDG », s’est-il exclamé.

Pour étayer d’avantage son argumentation, il a évoqué l’inconsidération et l’humiliation dont il a fait l’objet depuis le 10ème congrès du PDG en 2013, par notamment l’exclusion de sa liste de candidatures aux dernières élections locales, le refus de le reconduire au poste de Maire de Libreville, ce qui était, a-t-il avancé, « deux coups de poignard dans le dos ».

En des termes extrêmes violents, l’ancien proche collaborateur du défunt Président Omar Bongo Ondimba n’est pas allé avec le dos de la cuiller pour dresser un tableau quasiment sombre de la situation économique, sociale et politique du pays qu’il a qualifié d’abracadabra tout en l’imputant aux nouvelles autorités.

Ainsi, il a annoncé la création de son propre parti politique dénommé MPDR (Mouvement Patriotique pour le Développement et la Refondation).

Selon certaines indiscrétions, la démission de Jean François Ntoutoume Emane, âgé de plus de 80 ans, comme celles d’autres personnalités âgées, serait due à des « chantages financiers » avec le jeune Président Bongo qui n’auraient pas abouti. D’autres démissions seraient en vue surtout dans le cadre de l’élection présidentielle de 2016.

Notons qu’à la fin de son long discours, Jean François Ntoutoume Emane a fait un léger malaise.

FIN/INFOSGABON/OS/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *