Politique

Gabon : Rose Allogho Mengara rejoint le PDG

Libreville, Jeudi 11 Septembre 2014 (Infos Gabon) – L’ancienne Mairesse d’Oyem et actuel conseiller spécial chargé des missions du Président de la République gabonaise, Rose Allogo Mengara a, au cours d’une conférence de presse tenue mardi à Libreville, décidé de rejoindre le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) pour contribuer… sur le terrain, à la réalisation du programme de ce parti.

« J’ai décidé de rejoindre le Parti démocratique gabonais, pour contribuer à mon modeste niveau, et sur le terrain, à la mobilisation du programme de ce parti qui est en harmonie avec la vision du chef de l’Etat », a déclaré Rose Allogo Mengara qui quitte définitivement le Rassemblement Pour le Gabon (RPG, majorité).

Avant d’en arriver à ce positionnement politique, la conférencière s’est présentée comme citoyenne, ancienne élue, présidente d’association, ancien membre fondateur du syndicat et femme politique, avant de mentionner son premier engagement syndical en 1990 dans le cadre de la coordination générale des enseignants, puis dans le SEENA et ensuite la FESEENA. Ses élections comme député supplante d’Oyem en 1990 et Maire de cette même ville n’était pas en reste.

Mme Allogo Mengara a exprimé ses valeurs et convictions pour l’intérêt général, la justice sociale et les principes de la République.

conférence de presse de Rose Mengara au Méridien« La vision du président Ali Bongo Ondimba de faire du Gabon un pays émergent à l’horizon 2025, transcrite dans le plan stratégique Gabon émergent que le gouvernement s’évertue à mette en œuvre, traduit à n’en point douter, le rêve de nombreux gabonais », a souligné Rose Allogo Mengara pour rappeler ses revendications passées de syndicaliste pour la productivité des fonctionnaires en général et de l’enseignant en particulier, dont la Prime d’Incitation à la Performance (PIP) mise en place actuellement est une réponse concrète.

Elle a cité son action pour la réussite à l’école des fille et garçons par la création de l’ONG ‘‘Femmes éducatrices du Gabon (AFEG), qui a abouti à la modernisation de 500 salles de clases, la réhabilitation du CHL et du pole mère-enfant d’Owendo pour l’accueil des enfants.

De même, son rôle a été mis en avant en tant que présidente de l’ONG ‘’Agir pour le développement’’ pour lancer en 2002 aux cotés des étudiants gabonais d’auvergne, la coopération décentralisée entre les villes de Clermont Ferrant (France) et Oyem pour lutter contre la pauvreté, qu’elle rapproche du pacte social actuellement mis en œuvre par les plus hautes autorités du pays.

Rose Allogo Mengara a également rappelé son allocution de bienvenue du Maire, au conseil des ministres délocalisé d’Oyem en 2010, qui sollicitait la création d’entreprises et d’emplois pour les jeunes dans le septentrion et à travers tout le pays. Pour signaler qu’OLAM s’est ensuite installée en 2012 à Bitam dans le Woleu- Ntem.

L’oratrice s’est aussi appesantie sur son idée de l’audit de l’Etat pour refuser celle d’une conférence nationale souveraine revendiquée par certaines personnes en 2012. Pour noter qu’en février et mars 2014 l’Etat gabonais a réalisé via le Trésor public un audit qui a engrangé 654 milliards d’économies au pays.

Rappelons qu’elle fit l’objet de récrimination du RPG du temps où elle en était une élue à cause de sa dénonciation de la pseudo conférence nationale souveraine et de l‘amalgame sur les crimes rituels, d’où sa démission et son choix de ne pas se représenter pour les élections locales de décembre 2013.

Mme Allogo Mengara estime que dans « le contexte politique, économique et social que traverse notre pays dans un environnement régional et international en proie à de nombreuses mutations et à diverses menaces… plus que jamais les gabonais doivent se retrouver derrière celui qui incarne l’unité nationale », à savoir Monsieur Ali Bongo Ondimba, chef de l’Etat.

c’est en considération de la nécessité de poursuivre les reformes et le de construire des infrastructures de développement du Gabon, que Rose Allogo Mengara a décidé de rejoindre les rangs du PDG.

FIN/INFOSGABON/PM/2014

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *