Economie

Gabon : Un second souffle pour le secteur minier

Libreville, Mardi 21 Février 2017 (Infos Gabon) – Le secteur minier gabonais reçoit un second souffle. Il s’agit du soutien apporté par le Fonds monétaire international (FMI) qui permettra de relancer ce pan de l’économie nationale tombé en hibernation depuis quelques années.

Le secteur minier gabonais pourra rebondir dans les prochaines années. Dans le cadre de son Plan de relance économique (PRE), le gouvernement gabonais vient de solliciter l’assistance du Fonds monétaire international (FMI) pour l’aider à sortir ce secteur de son hibernation actuelle.

Il est question pour l’institution de Bretton Woods d’accompagner le Gabon dans la maîtrise du mécanisme de production et les efforts pouvant être fournis. Le Gabon devra donc mettre à la disposition de son partenaire d’amples informations pouvant faciliter le travail des experts.

Christian Magnagna, ministre des Mines, a rassuré la délégation du FMI de son entière disponibilité quant à la réussite de cette mission.

Avec la fermeture à la fin de la décennie 90 de la Compagnie des Mines d’uranium de Franceville (COMUF), le secteur minier gabonais bat de l’aile. Il s’est réduit aujourd’hui à deux ressources : le manganèse et l’or. Sa contribution au produit intérieur brut a dégringolé.

A ce jour, la production annuelle de manganèse avoisine les 3 millions de tonnes, alors que celle de l’or se situe autour de 1,5 million de tonnes par an par la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG).

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *