Economie

Gabon : Un SMIG annoncé dans le monde agricole

Libreville, Jeudi 12 Octobre 2017 (Infos Gabon) – Cette rémunération envisagée par le gouvernement va permettre aux paysans de vivre dignement du fruit de leur labeur.

Le gouvernement gabonais a l’ambition d’améliorer les conditions de vie des seigneurs de la terre. Il a en projet de mettre en place dans les prochains mois le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) au profit des acteurs du monde agricole à travers un cadre réglementaire.

La séance de travail tenue lundi dernier par Yves-Fernand Manfoumbi, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage chargé du programme Graine, et Carmen Ndaot, ministre du Travail, a permis de poser les bases de ce projet. Les deux membres du gouvernement ont ainsi déploré l’absence d’une convention collective nationale, d’un cadre réglementaire des prix de produits locaux et des coûts des activités agricoles.

Face à cette situation, les deux personnalités ont convenu de ce qu’il était urgent d’élaborer un cadre réglementaire de l’emploi dans le secteur agricole en vue de l’adoption prochaine d’un SMIG.

Yves-Fernand Manfoumbi et Carmen Ndaot ambitionnent également l’élaboration d’une mercuriale des prix des produits agricoles locaux dans le but de rendre le secteur agricole désormais plus compétitif qu’avant. La matérialisation de ce projet passe inéluctablement par une étude préalable des coûts des facteurs de production des différents formats des exploitations agricoles dans le pays.

Les pouvoirs publics envisagent également de faire le point des exonérations fiscales accordées aux opérateurs de la grande distribution afin de faire profiter aux acteurs de la filière desdites ressources. Le ratio salaire patronat/ouvrier dans le secteur industriel sera fixé afin de promouvoir l’équité.

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *