Politique

Haut-Ogooué : Les trois priorités d’Ali Bongo Ondimba

Libreville, Lundi 1er Juillet 2019 (Infos Gabon) – Par la voix de son émissaire, Brice Laccruche Alihanga, dépêché dans cette province, le distingué camarade président du PDG et président de la République envisage la fourniture en eau potable, la construction d’une route et des emplois en faveur des jeunes.

La visite effectuée par le distingué camarade Brice Laccruche Alihanga dans le Haut-Ogooué n’aura pas été un simple séjour politique.

Le membre du Comité permanent du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG) était porteur d’un important message d’Ali Bongo Ondimba destiné aux populations de cette province.  

«Mettre en œuvre des projets, servir le parti, servir l’intérêt général avec toujours en tête l’exigence des résultats. Car, ce qui importe, ce ne sont pas des discours, ce sont des actes. Ce ne sont pas les annonces, ce sont les résultats. Mais, il faut savoir avoir les priorités», a souligné l’émissaire du président du parti au pouvoir.

Parmi ces priorités, il a énuméré l’accès à l’eau, la route et l’emploi qui tiennent le numéro 1 gabonais à cœur.  Parlant de l’emploi, il a tenu à rappeler qu’il est la mère des réformes, qui donne des meilleures perspectives à notre jeunesse, un avenir à notre pays.

«En la matière, nos ambitions sont grandes. Le distingué camarade président n’a d’autre ambition que de viser à terme le plein emploi. Mais, le plein emploi n’est pas seulement que dans la capitale. C’est dans tout le pays et surtout dans le Haut-Ogooué. Nos jeunes doivent avoir la possibilité de trouver un travail, de créer une activité entrepreneuriale et de faire leur vie ici, s’ils le souhaitent sans être obligés de migrer vers Libreville», a indiqué Brice Laccruche Alihanga.

D’après lui, la concrétisation de ces plans passe nécessairement par un inventaire des besoins. «Il nous faut faire un état des lieux et améliorer notre améliorer notre capacité à faire aboutir réellement les projets. Plus d’annonces, du concret. Nous proposons, en guise de méthode, de consolider et de mettre à jour un plan de développement stratégique cohérent, progressif et réaliste sur l’ensemble de la province. Ce plan s’intègre dans le prolongement du mot d’ordre «Accélérons la transformation du Gabon» lancé par le distingué président», a-t-il déclaré.

«Il aura pour but de recenser tous les projets à réaliser pour soulager les populations altogovéennes et relancer une dynamique dans le territoire avec des échéances à court, moyen et long termes en indiquant publiquement aux yeux de tous, les responsables de mise en œuvre désignés. Pour garantir la soutenabilité financière de nos projets, nous tiendrons compte de la réalité de nos finances publiques et sanctuariserons les financements.  Parce que l’avantage d’avoir le directeur de cabinet politique comme membre du Comité permanent du Haut-Ogooué, c’est que quand il parle, les financiers entendent», a-t-il poursuivi sous une salve d’applaudissements de l’assistance.

Le membre du Comité permanent du bureau politique du Parti démocratique gabonais annonce un compte-rendu trimestriel de ce plan qui permettra de faire aux bénéficiaires son état d’avancement. Il invite ainsi ceux qui seront appelés à le conduire à plus de pragmatisme.

«Etre le plus inclusif possible, être réaliste sans démagogie. Dire qu’on peut faire, dire qu’on ne peut pas, mais de manière transparente. Etre responsable et rendre compte, sont les principales instructions du distingué camarade président et il nous revient de nous y conformer scrupuleusement», a souligné Brice Laccruche Alihanga.

L’orateur fera un rappel de quelques valeurs cardinales reposant sur la discipline, la fidélité et la loyauté sans lesquelles ces projets ne pourront être concrétisés.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Haut-Ogooué : Union sacrée derrière Ali Bongo Ondimba

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *