Sports

Incendie du stade d’Oyem : Le gouvernement condamne un acte terroriste

Libreville, Dimanche 3 Mai 2020 (Infos Gabon) – Réagissant au sabotage perpétré à la loge présidentielle de cette infrastructure sportive par un groupe d’individus se réclamant de la Cellule du Grand Nord, le ministre des Sports, Franck Nguema a dénoncé un acte criminel.

Prenant la parole au lendemain de l’incendie survenu à la loge présidentielle de l’Engong Stadium d’Oyem, le ministre des Sports ne s’est pas montré tendre à l’endroit des auteurs de tels actes qu’il a qualifié de «terroristes».

Au cours d’un échange avec la presse le 1er mai dernier, Franck Nguema a affirmé que ces actes ignobles ont été perpétrés à «des fins politiques (…) et pour but de troubler gravement l’ordre public». Si d’après lui de tels agissements posés par un groupe se réclamant de la Cellule du Grand Nord (CGN) pourraient être qualifiés d’extrémistes et de terroristes, ils visent tout simplement à créer un climat de peur au sein de la population.

«Ces terroristes se sont attaqués violemment aux valeurs du sport et donc aux valeurs de paix, de fraternité, de concorde qui forgent l’idéal de rassembler et d’unir les peuples», a déploré Franck Nguema qui a condamné «fermement cet acte terroriste».

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon/Rémunération des agents publics:Jean-Marie Ogandaga fait le tour du propriétaire

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *