Société

Incidents à Libreville : Ali Bongo Ondimba frappe du poing sur la table

Libreville, Lundi 27 Janvier 2020 (Infos Gabon) – Le président de la République fustige l’assassinat de deux Gabonais le week-end dernier et promet des sanctions exemplaires contre les coupables.

La capitale gabonaise se remet progressivement d’un week-end tragique marqué par la disparition de deux personnes et de nombreux heurts qui ont éclaté dans certains quartiers de Libreville. Stanislas Mba Ngoua et Gervais Patrick Eyeghe Obame, deux citoyens gabonais, ont perdu la vie après avoir été lynchés par des manifestants qui les soupçonnaient d’être des kidnappeurs d’enfants.  

Suite à ces incidents, le chef de l’Etat est sorti de son silence pour dénoncer ces événements malheureux et lancer un vibrant appel au calme. «Rien ne saurait justifier les actes inhumains qui ont secoué notre pays ni la vengeance populaire, qui est par définition aveugle et injuste. Suite aux dramatiques incidents de ce vendredi à Libreville, deux de nos compatriotes ont perdu la vie. C’est inexcusable. C’est intolérable», a tonné Ali Bongo Ondimba.

Dans son message Facebook, le président gabonais a promis des sanctions exemplaires à l’endroit des responsables de ces actes odieux. «La justice gabonaise sera exemplaire à l’égard de tous les coupables», a-t-il lancé. «A ce stade, on ne peut rien dévoiler. Mais ce que l’on peut dire, c’est que le président a exigé une extrême fermeté», susurre-t-on  dans l’entourage du numéro un gabonais.

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Le gouvernement condamne la propagation des fausses nouvelles et la barbarie

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *