Economie

Les réalisations d’Olam au Gabon, six ans plus tard

Libreville, Lundi 8 Février 2016 (Infos Gabon) – Les représentants du groupe agro-industriel, Olam International, ont initié une visite d’inspection inter provinciale en compagnie de la presse, pour présenter les avancées de réalisations mentionnées dans son accord de partenariat, signé il y a 6 ans avec l’Etat gabonais.

Dans l’objectif de matérialiser la vision du Président Ali Bongo Ondimba inscrit dans le Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE), l’Etat gabonais a signé le 12 novembre 2010 avec la société Olam International, un accord d’investissement d’un montant de 1,536 milliards de dollars, soit 100 milliards de francs Cfa, destiné au financement de plusieurs projets agricoles comme l’hévéaculture, la culture du palmier à huile et autres, à travers tout le pays. Un projet qui constitue également un accélérateur de la diversification de l’économie gabonaise.

Le fer produit à la ZERP de NKOK

Le fer produit à la ZERP de NKOK

Sur le terrain, les hommes des médias ont constaté l’effectivité des différentes réalisations de ce géant singapourien, dès le 10 janvier 2016, avec pour première destination, la Zone Economique à Régime Privilégié (ZERP) de Nkok, avant de rallier le port minéralier d’Owendo.

D’après son Administrateur Directeur Général, Armel Sèdji Mensah, la ZERP de Nkok compte actuellement 24 sociétés, dont 11 de secteurs d’activités différents sont en phase de production, conformément au plan d’industrialisation nationale, et 5 autres annoncées pour le premier trimestre de l’année en cours.

Les journalistes ont, dès lors visité trois unités de production : Otim Veneers, spécialisées dans le plaquage du bois ; la chaudronnerie du Gabon, dans laquelle sont transformés des métaux ferreux, ainsi que Gabon Wood Industrie, pour le séchage du bois.

La structure Otim Veneers dont la production est quotidienne, rassemble en une année d’activité 500 feuilles de contreplaqués pour le marché local et international. Elle ambitionne d’augmenter sa production journalière à 1500 feuilles. La chaudronnerie quant à elle produit annuellement 50000 tonnes de fer à béton dont 75% sont commercialisés sur le marché local et le reste à l’extérieur du pays.

Visite au Port minéralier d'Owendo

Visite au Port minéralier d’Owendo

Après la ZERP les journalistes se sont rendus sur le site de construction du Port minéralier d’Owendo, où son Directeur Général a expliqué aux visiteurs que « ce port minéralier permettra de faciliter l’exploitation des minerais et de diminuer les coûts portuaires ». Ici également, les opportunités de travail sont réelles avec 300 emplois directs et 1000 indirects, a-t-il dit.

Le partenariat dit gagnant-gagnant pour le groupe Olam et l’Etat gabonais vise à terme, la création de 10 000 emplois. Le quota est à ce jour à 1816 emplois avec 63% de nationaux, 1144 favorisés par la mise en service des aciéries du Gabon et GIM Gabon.

FIN/INFOSGABON/FM/2016

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *