Sports

Ligue de l’Estuaire de taekwondo : « Je n’ai jamais démissionné de mon poste de président », Denis Mboumba

Libreville, Jeudi 12 décembre 2019 (Infos Gabon) – L’information faisant état de la démission de Denis Mboumba de son poste de Président de la ligue de taekwondo de l’Estuaire est fausse. Il l’a expliqué à nos journalistes.

Infos Gabon : Reconnaissez-vous avoir démissionné du poste de président de la ligue de taekwondo de l’Estuaire comme l’affirment certains de vos  amis de la discipline ?

Denis Mboumba : Merci. Très clairement, je n’ai jamais démissionné de mon poste de président de la ligue de taekwondo de la province de l’Estuaire. J’ai un mandat de deux ans qui est toujours d’actualité. Il faut juste rappeler que depuis juin dernier, le comité national olympique (C.N.O) a mis en place un comité de normalisation qui avait pour objectif de préparer des nouvelles élections et dans la moindre mesure, réorganiser les choses.

Ce travail a débuté par l’identification des clubs, ce qui a fait que je me mette en retrait pour laisser le temps au comité de peaufiner son travail. Malheureusement, ce travail n’est pas allé jusqu’à terme, ce qui fait que nous nous retrouvons dans une situation confuse.

Malgré le silence du comité national olympique, je me suis rapproché pour connaître la suite, vu que je devrais redémarrer mes activités de la saison sportive, sans réponse. J’ai donc décidé de tout arrêter et attendre.

Infos Gabon : Est-ce que votre retrait a été notifié par écrit au comité national olympique ?

Denis Mboumba : Peut-être pas par écrit, mais mes collaborateurs se sont rapprochés pour savoir un peu plus et signifier notre position, celle de l’arrêt de toutes nos activités en attendant un retour de leur part, ce qui n’a jamais été le cas.

En anticipation, dès la fin de la saison dernière, nous avons réuni les responsables des clubs pour les informer de la situation et donner notre position de l’arrêt de toute activité sportive si nous n’avons pas une position claire.

Infos Gabon : Certains de vos amis de la discipline disent que vous avez déclaré publiquement que vous ne voulez plus entendre parler du taekwondo. Que retenir de ces accusations ?

Denis Mboumba : Je suis étonné de la réaction de mes frères que d’ailleurs je ne considère pas comme des adversaires. Nous pratiquons la même discipline. Je suis très surpris par cette déclaration que je ne reconnais pas. S’ils ont des preuves de me dire, qu’ils les mettent à jour et de là, je serai pris par mon propre jeu.

Et comment ne plus parler d’un sport dans lequel je suis membre actif au-delà de mes fonctions de président de ligue ? Je suis d’abord praticien encore en jambe et responsable de club.

Infos Gabon : Cette situation d’ambigüité dans laquelle vous vous êtes mis en marge de tout laisse croire que statutairement que vous ne pouvez plus vous prévaloir président ?

Denis Mboumba : Je ne réclame pas la présidence. Jusqu’à une nouvelle élection, je serai le président. Mais mon souhait est que le comité national olympique aille au terme de son travail. Peut-être que je ne serai pas candidat, je veux juste que le travail débuté arrive à sa fin.

FIN/INFOSGABON/SMM/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Arsenal : Aubameyang prêt à quitter les Gunners ?

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *