Société

Lutte contre le Covid-19 au Gabon:Trois sites de vaccination identifiés

Libreville, Mercredi 17 Mars 2021 (Infos Gabon)- Les Centres hospitaliers et universitaires de Libreville, d’Owendo et de Jeanne Ebori ont été réquisitionnés à cet effet.

Le ministre de la Santé a visité hier mardi les différentes salles où auront lieu les séances de vaccination contre le Covid-19. Il s’agit des Centres hospitaliers et universitaires (CHU) de Libreville, d’Owendo et de Jeanne Ebori qui devront accueillir les patients pour cette cause.  « Nous sommes satisfait parce que les premières structures qui ont été retenues comme centre de vaccination se sont bien préparés en mettant en place toutes les ressources humaines nécessaires pour que la vaccination se fasse mais aussi toute la logistique et l’organisation pour que la vaccination se fasse dans de bonnes conditions », a déclaré le Dr Guy Patrick Obiang Ndong. Le membre du gouvernement avait à ses côtés le Dr Marielle Bouyou Mavoungou Akotet, membre du Comité de lutte et de prévention contre le coronavirus (COPIL).

Au cours de cette descente, le ministre de la Santé a eu des explications à chacune de ses étapes sur l’organisation mise en place par les responsables desdites structures. « Le CHUL comporte deux sites de vaccination dont un site est opérationnel et le second le sera d’ici lundi. La structure comporte cinq postes de vaccination avec six postes post-vaccinal », a expliqué le Dr Marie Thérèse Vané épouse Ndong Obiang, directrice générale du centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL). Afin d’éviter les bousculades et les attroupements, chaque site devra accueillir 50 personnes à vacciner par jour. Dr Guy Patrick Obiang Ndong a fait savoir que les services compétents devront communiquer à l’avenir les autres sites désignés pour devenir des centres de vaccinations contre la pandémie à travers le pays. Lors de l’arrivée au Gabon des 10 000 doses de vaccin chinois, le président Ali Bongo Ondimba avait indiqué que les agents de santé, les personnels des forces de défense et de sécurité et les personnes souffrant d’une comorbidité étaient prioritaires. Certes la vaccination n’est pas obligatoire, mais elle est recommandée.

FIN/INFOSGABON/SM/2021

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *