Société

Lutte contre le COVID-19:Le Gabon maintient l’usage de l’hydroxychloroquine

Libreville, Samedi 30 Mai 202  (Infos Gabon)-Le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon, a indiqué au cours de sa 60e conférence sur la pandémie tenue ce vendredi que le traitement à base de ce dérivé de la chloroquine se poursuivra avec précaution.

La position officielle du Gabon sur la polémique qui entoure l’usage de la chloroquine contre la pandémie du Coronavirus vient d’être rendue publique. Au cours de sa 60e communication sur le COVID-19 faite ce vendredi, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a clairement indiqué, sur la base des conclusions d’une réunion du Comité scientifique sur le maintien ou non de la chloroquine dans le protocole thérapeutique dans le pays, a fait savoir que ledit médicament sera toujours utilisé au Gabon eu égard à ses résultats satisfaisants dans la guérison des patients atteints de cette pandémie. D’après le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon, «le traitement à base d’hydroxychloroquine sera poursuivi dans notre pays avec précaution». L’orateur a par ailleurs indiqué que «l’association Lopinavir/Ritonavir telle qu’indiquée dans le protocole thérapeutique national pourrait être une alternative à l’hydroxychloroquine en cas de nécessité».
En sa qualité de vice-président du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong justifie cette décision du Comité scientifique par le fait que «bilan du traitement à base d’hydroxychloroquine est satisfaisant dans notre pays».

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *