Politique

A propos de l’avion du Gabon immobilisé à Paris

Libreville, Vendredi 13 Mars 2015 (Infos Gabon) – La Présidence de la République gabonaise a marqué son étonnement, mercredi 11 mars, suite à l’annonce faite par la presse française sur la saisie d’un avion de la République du Gabon en France pour des impayés.

« Alors que l’aéronef immatriculé TR-KPR se trouve en France pour des travaux de maintenance, nous apprenons qu’il fait l’objet d’une procédure pour des faits antérieurs à 2009 », a expliqué la Présidence gabonaise dans un communiqué.

Dans ledit communiqué, la Présidence marque son étonnement dans la mesure où, d’une part, cet appareil de l’Etat est couvert par les conventions internationales, et d’autre part, les faits, objets de la procédure, ne concernent ni l’acquisition dudit aéronef ni son exploitation.

Depuis le 25 février 2015, un avion de la République du Gabon est immobilisé à l’aéroport parisien d’Orly (Val-de-Marne) à cause d’un litige commercial avec un sous-traitant, en attendant une décision de la justice française, a annoncé le quotidien français Le Figaro en citant de sources concordantes.

Un sous-traitant aéronautique suisse, spécialisée dans la mise à disposition d’avions pour transporter des VIP, réclame 8 millions de dollars (7,2 millions d’euros environ) au Gabon. Le tribunal d’instance d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) sera saisi pour que l’avion soit confisqué. La demande acceptée, le Boeing 777 sera retenu. Selon une source aéroportuaire, «Un huissier s’est présenté avec un avocat du créancier» pour immobiliser l’avion. Après une nouvelle audience qui s’est tenue mardi à Créteil (Val-de-Marne), le tribunal «s’est déclaré incompétent» et a renvoyé l’affaire à celui d’Évry (Essonne), précise Le quotidien français. Aucun détail n’a été donné sur la date d’une éventuelle audience au Tribunal d’Evry.

FIN/INFOSGABON/PM/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts