Politique

Riposte:Le PDG recadre Bruno Fuchs

Libreville, Jeudi 9 Juillet 2020 (Infos Gabon)-Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais, Eric Dodo Bounguendza, dénonce le propos dénué de «base rationnelle» du député français du Mouvement démocrate contre Ali Bongo Ondimba.

Cela s’appelle réponse du berger à la bergère. Bruno Fuchs en a eu pour son grade à la suite de sa maladresse à l’endroit d’Ali Bongo Ondimba qu’il juge dans l’incapacité de présider aux destinées du pays des Panthères. Comme il fallait bien s’attendre, ça vient désormais de partout pour s’abattre sur ce député français du Mouvement démocrate (MoDem) de François Bayrou. Après le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, qui l’a ignoré mercredi en plein hémicycle à l’Assemblée nationale au cours des «Questions au gouvernement» par un cinglant coup de silence et des intellectuels d’ici et d’ailleurs qui dénoncent un agissement puérile, le tour revient au Parti démocratique gabonais (PDG) de contre-attaquer.

Par la voix de son secrétaire général, le parti au pouvoir remonte les bretelles à Bruno Fuchs. Le patron administratif du PDG qui dénonce des égarements de cet élu, l’invite plutôt à s’intéresser davantage de ce qui lui est le plus cher : la France. «Préjugés, croyance propre à lui, arguments sans base rationnelle, affirmation laconique et frontalement contraire à la vérité, ont guidé la sortie de piste éhontée de Bruno Fuchs qui doit pourtant se concentrer aux problèmes de la France», écrit Eric Dodo Bounguendza. Ne dit-on pas souvent que : «Qui s’y frotte s’y pique»?

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *