Economie

Scandale à BGFI Gabon : Edgard Théophile Anon limogé

Libreville, Mercredi 22 Février 2017 (Infos Gabon) – L’administrateur directeur général de la Banque gabonaise et française internationale (BGFI), Edgard Théophile Anon, a été viré le mardi 21 février 2017 au terme d’une session extraordinaire de son conseil d’administration.

Emmanuel Berre et Marie-Ange Ndoungou forment depuis ce mardi la nouvelle équipe dirigeante de la Banque gabonaise et française internationale (BGFI). Telle est la principale décision issue d’une session extraordinaire de cet établissement bancaire tenue ce mardi.

Edgard Théophile Anon, précédemment administrateur directeur général de la structure, perd ainsi son poste une semaine après un scandale financier de plusieurs milliards de francs CFA mis à nu au sein de la BGFI.

«En raison des fraudes perpétrées via certaines cartes Visa Prépayées, et qui continuent de faire l’objet d’investigation tant par les services de police, que par les services internes de la Banque, les mesures adéquates et immédiates ont été prises pour optimiser les procédures de contrôle et de sécurité afin de répondre aux exigences légitimes de notre clientèle», indique le communiqué suspendant cette session.

En attendant la désignation d’un nouveau manager, le conseil d’administration a procédé en urgence à la nomination provisoire d’Emmanuel Berre et de Marie-Ange Ndoungou pour diriger la boîte. Ils étaient jusque-là DG adjoints.

«La nomination du nouveau directeur général se fera selon la procédure de recrutement des dirigeants en vigueur au sein du Groupe, le 10 mars 2017, date du prochain conseil d’administration », ajoute le communiqué.

En dehors d’Edgard Théophile Anon, d’origine ivoirienne, plusieurs autres cadres de cette banque sont impliqués dans ce scandale des cartes de crédit. Rechargées depuis le réseau informatique de la banque, elles permettaient à des complices de retirer les espèces depuis le Gabon et l’étranger.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *