Société
Dans une correspondance adressée au procureur de la République près le tribunal de première instance de Libreville, le président de la Haute autorité de la communication s’insurge contre les pressions exercées sur le journaliste du site Direct Infos.