Mathias Otounga Ossibadjouo, ministre du budget et des comptes publics

PIP et vacations scolaires au Gabon : Le paiement est effectif

Advertisement

Libreville, Vendredi 7 Avril 2017 (Infos Gabon) – Le gouvernement a décidé du déblocage d’une enveloppe de 11 milliards de francs CFA pour éponger la dette due aux enseignants.

C’est un communiqué du ministre du Budget et des Comptes publics qui annonce l’effectivité du paiement aux enseignants de la Prime d’incitation à la performance (PIP) et des vacations, frais de surveillance et de supervision des examens de l’Etat, sur l’ensemble du territoire gabonais depuis le 6 avril dernier.

D’après Mathias Otounga Ossibadjouo, «les paiements numéraires seront effectués exclusivement auprès des trésoreries provinciales sur présentation des titres préalablement distribués par le secrétariat général du ministère de l’éducation nationale aux agents bénéficiaires.»

Ce paiement vient ainsi solder plusieurs mois d’attente et de revendications des enseignants qui ont fini par déserter les salles de classe.

Durant la période chaude de crise, le gouvernement avait reconnu la dette, mais clamait qu’il ne disposait pas de fonds nécessaires pour l’éponger. D’où la longue grève qui a sérieusement perturbé le déroulement normal de l’année scolaire sur toute l’étendue du pays.

Face à la fronde des syndicats qui ne faiblissaient pas, les autorités ont du suspendre les salaires des enseignants grévistes, limoger certains chefs d’établissements scolaires et suspendre les activités de la CONASYSED.

D’après le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie By Nze, il aura fallu la mobilisation de 11 milliards de francs pour effacer cette ardoise. Un acte qui pourrait donc ramener la sérénité dans le secteur de l’éducation nationale d’autant plus que le paiement de ces primes est l’une des grandes mesures prises en vue de la décrispation du climat socio-politique délétère actuel.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *