Politique

9e Sommet extraordinaire de la CEEAC : Ali Bongo Ondimba a bel et bien signé les rapports des travaux

Libreville, Mercredi 25 Décembre 2019 (Infos Gabon) – Le président gabonais a paraphé les documents ayant sanctionné cette rencontre des chefs d’Etat et de gouvernement de la sous-région tenue à Libreville le 18 décembre dernier.

Au sortir du 9e sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) que Libreville a accueilli le 18 décembre dernier, une vive polémique doutant de la signature par Ali Bongo Ondimba en personne des différents documents ayant sanctionné ces assises s’est installée.

Beaucoup ont douté de ce que ladite signature était bel et bien de celle du chef de l’Etat gabonais et président en exercice de cet ensemble sous-régional.

Face à cette controverse, le conseiller spécial chargé de la communication présidentielle et porte-parole de la présidence de la République a voulu rétablir la vérité.

Au cours de la conférence de presse qu’il a donnée lundi, Jessye Ella Ekogha a confirmé de l’authenticité de la signature qui est bel et bien celle d’Ali Bongo Ondimba. Le président gabonais, hôte de l’événement, est l’auteur de la signature apposée devant son nom.

Par cette inquisition, d’aucuns voulaient insinuer que les différents décrets signés par le président de la République depuis son malaise survenu 24 octobre 2018 à Ryad en Arabie Saoudite ne sont pas de lui.

«Il n’y a plus aveugle que celui ne veut pas voir ce qu’on lui montre.” En sommes, les opposants à Ali Bongo Ondimba ne verraient que ce qui les arrange, pourvue que cela le desserve», a souligné, sentencieux, Jessye Ella Ekogha.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Décès du capitaine Aymard Koumba-Mbinda : Ali Bongo Ondimba salue la mémoire du vaillant soldat

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *