Economie

Afrique : Arise Holding va combler le déficit de transport, d’infrastructures et d’énergie

Libreville, Mardi 19 Novembre 2019 (Infos Gabon) – Arise Holding est à pied d’oeuvre. Après les chantiers de construction dans le port de San-Pedro en Côte d’Ivoire, la filiale du groupe Médiam veut en finir avec le déficit constaté par le gouvernement gabonais dans le transport et l’énergie.

C’est un projet important de l’Etat qui, selon l’annonce faite par l’ambassade de France au Gabon le 30 octobre dernier concerne la vente à STOA Infra & Energy de 10% du capital de la société GSEZ Ports SA, filiale d’Arise Holding.

Arise est dans la vision du directeur régional pour l’Afrique du groupe d’agrobusiness Olam, Gagan Gupta. C’est dire qu’il faut maintenir considérablement la pression sur cette dynamique d’autant que ce modèle est pourvoyeur d’intenses activités, notamment des emplois. Les experts pensent que de nombreux Etats africains devraient s’inspirer de cet écosystème pour le développement de leurs industries.

Le Gabon qui mise sur le secteur porteur du pétrole et du gaz, trouve ainsi une opportunité de se relancer en diversifiant son économie par la promotion des 72 entités industrielles constituant la création de la Gabon Special Economic Zone (GSEZ).

En outre, le Gabon ressent cette fierté d’être le plus grand exportateur d’Afrique de grumes et deuxième exportateur au monde de feuilles de placage : une manière de dire que le Gabon a fondé ce que l’on pourrait appeler une industrie du bois, où l’on verra des emplois directs et indirects pour ce modèle économique qui sécurise les investissements étrangers.

FIN/INFOSGABON/EM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Huile de palme : Olam fait saliver Sipromad

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *