International

Afrique de l’Ouest : Les Etats-Unis envisagent de se retirer militairement

Libreville, Mercredi 25 Décembre 2019 (Infos Gabon) –  Le Pentagone réfléchit à réorienter ses forces vers de nouvelles priorités : Chine et Russie. Mais une telle décision ne devrait pas intervenir avant janvier 2020.

Les Etats-Unis envisagent de réduire considérablement leur présence militaire en Afrique de l’Ouest, voire même d’y retirer complètement leurs troupes engagées dans la lutte antiterroriste.

Le ministre de la défense, Mark Esper, veut revoir le dispositif américain à travers le monde en se désengageant de ses missions de contre-terrorisme pour mieux se focaliser sur ses deux priorités, la Chine et la Russie.

La première étape de cette réduction des opérations extérieures concernerait l’Afrique, où les Etats-Unis comptent entre 6 000 et 7 000 soldats dans l’ouest du continent mais aussi à l’est, notamment en Somalie.

Un retrait américain d’Afrique de l’Ouest constituerait un coup dur pour les forces françaises qui combattent des groupes djihadistes au Mali, au Niger et au Burkina Faso. Le soutien de Washington à ces opérations, en matière notamment de renseignement et de logistique, coûte environ 45 millions de dollars au Pentagone chaque année.

Les Français et les pays du Sahel font face actuellement à une flambée des violences terroriste qui s’est traduite par la mort de 71 soldats nigériens lors de l’attaque du camp d’Inates, le 10 décembre dernier.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Palais du bord de mer : Les premiers pas de Nourredin Bongo Valentin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *