Politique

Agression des personnalités gabonaises à l’étranger : L’UDL condamne

Libreville, Lundi 17 Juillet 2017 (Infos Gabon) – L’Union pour le développement et la liberté a pris position contre de tels agissements par certains membres de la diaspora.

Au cours de sa dernière réunion en son siège à Libreville, la direction de l’Union pour le développement et la liberté (UDL) s’est prononcée sur les agressions en série contre des personnalités gabonaises à l’étranger. Sous la conduite de son président, Jean Emane Eyoune, elle a tenu à condamner ces actes qui n’honorent pas le Gabon à l’étranger.

«La récurrence des propos et des actes de nature à ébranler la cohésion sociale et mettre ainsi en péril notre vivre-ensemble en dépit de nos divergences d’opinions», a-t-il déploré. «Ces actes ignobles relèvent d’un comportement empirique et qui devraient les conduire à méditer sur cet adage tiré et traduit de notre patrimoine culturel qui affirme que : l’absence de réaction n’est pas synonyme de peur, mais le propre des responsables ou des sages», a relevé l’orateur qui s’est particulièrement montré amer vis-à-vis de ce qu’il a appelé «la nébuleuse dite diaspora».

Cette sortie des dirigeants de l’UDL intervient quelques semaines après l’agression de certains membres de la délégation gabonaise aux Etats-Unis qui accompagnaient le président Ali Bongo Ondimba au sommet mondial sur les océans. Quelque temps après, c’était au tour d’Edouard Valentin, président du Conseil d’administration de SCG-Ré et fondateur d’Ogar-Vie et beau-père d’Ali Bongo, de faire l’objet d’une agression à Paris en France de la part des Gabonais de la diaspora.

Le gouvernement dans son ensemble avait établi la responsabilité du malheureux candidat à la dernière élection présidentielle derrière ces actes de violence. «Monsieur Jean Ping en porte la responsabilité parce que c’est lui qui a introduit la violence dans le discours politique, c’est lui qui envoie ces activistes là!», avait alors déclaré Alain-Claude Bilie By Nze dans une récente sortie.

FIN/INFOSGABON/PM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *