Economie

Ali Bongo au 26ème Forum économique mondial sur l’Afrique à Kigali

Libreville, Jeudi 12 Mai 2016 (Infos Gabon) – Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a confirmé jeudi à Kigali (Rwanda) que la diversification de l’économie gabonaise n’était pas possible sans l’appui des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC), porteuses de points de croissance supplémentaires et créatrices de milliers d’emplois dans le monde de l’économie numérique.

Le Chef de l’Etat s’est exprimé sur l’évolution du « Gabon numérique » et son apport dans l’économie gabonaise à l’occasion du 26ème Forum économique mondial sur l’Afrique, organisé à Kigali sur le thème : connecter les ressources de l’Afrique à travers la transformation numérique.

Pour Ali Bongo Ondimba, il est plus que nécessaire de « transformer radicalement l’économie du Gabon et de préparer notre pays afin qu’il tire le meilleur parti des nouvelles opportunités économiques créées par le numérique ».

A l’occasion de ce Forum, le Président de la République a souligné les nombreux progrès enregistrés dans les secteurs du commerce, de l’administration, de l’éducation ou encore de l’environnement avec l’explosion du numérique, ces dernières années.

Libéralisation de l’accès aux services bancaires et aux services de paiement électronique propices à l’entrepreneuriat, simplification des démarches administratives pour les administrés, mise en place du e-visa pour faciliter la procédure d’entrée au Gabon. Mais aussi démocratisation de l’accès aux outils et aux contenus académiques pour les élèves et leurs enseignants et lancement d’un système de surveillance de l’environnement, assisté par satellite, pour toute l’Afrique subsaharienne francophone.

Autant d’innovations qui confirment la volonté du Gabon de se positionner comme leader en matière de technologie numérique, en Afrique centrale, mais aussi la détermination d’Ali Bongo Ondimba de rappeler son attachement à l’égalité des chances et donc de faire en sorte que tous les Gabonais, sans exception, bénéficient des mêmes avantages offerts par les TIC.

Premier pays de la sous-région à disposer du réseau de téléphonie 4G, le Gabon poursuit ses efforts de diversification numérique afin d’offrir, à 75% des Gabonais, une connectivité haut débit plus fiable et plus rapide. Plusieurs projets sont actuellement en cours, notamment l’extension du réseau National en Fibre Optique jusqu’à Oyem, dans la province nord du Woleu N’Tem, où se disputeront certains matches de la CAN 2017.

Lors d’une table ronde ayant pour thème « l’élaboration de nouvelles réalités énergétiques pour l’Afrique », le Chef de l’Etat a recommandé la mutualisation des investissements et la construction d’infrastructures énergétiques modernes en faveur d’une transformation locale des matières premières du continent.

FIN/INFOSGABON/EI/2016

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *