Economie

CEMAC : D’importantes décisions à la COSUMAF

Libreville, Vendredi 19 Avril 2019 (Infos Gabon) – L’institution financière retire les agréments de la société de bourse La Financière SA et de son directeur général, Innocent Dimi Nianga Nolag, et octroi un agrément à Bertrand Mbouck, en qualité de conseiller en investissement financier.

Les récentes assises de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF) tenues le 22 mars dernier à Libreville au Gabon se sont achevées sur d’importantes décisions. Il s’agit du retrait d’agrément à la société de bourse La Financière SA, enregistré sous le numéro COSUMAF-SB-01/2013. Il est reproché à cette dernière de nombreuses irrégularités constatées dans les litiges FAGACE, TELECOM, ECAIR et ARC Congo, plusieurs manquements relevés lors des missions d’inspection et des manquements relatives aux obligations réglementaires et professionnelles.

Pour les mêmes griefs, la COSUMAF a eu la main lourde pour Innocent Dimi Nianga Nolag, directeur général de cette structure. Enregistré sous le numéro MFAC-DSB-02/2013, il lui est retiré son agrément. Mais, conformément à l’article 15 du Règlement général de la COSUMAF, ces décisions sont susceptibles d’être attaquées devant la Cour de justice de la CEMAC.

Cependant, la COSUMAF accorde un agrément à Bertrand Mbouck, en qualité de conseiller en investissement financier sur le marché financier de l’Afrique centrale. Selon la décision d’attribution signée de l’ambassadeur Nagoum Yamassoum, président de la COSUMAF, l’intéressé, enregistré sous le numéro COSUMAF-ACIF-01/2019, «est tenu de respecter le caractère individuel de la présente décision d’agrément, qui est inaliénable et intransmissible».

L’institution prévient qu’«en cas de cessation de ses activités ou de manquement par M. Bertrand Mbouck à ses obligations réglementaires et déontologiques, la COSUMAF prononcera des sanctions pouvant aller jusqu’au retrait de son agrément».

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Infrastructures : La BAD salue les avancées du Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *