Société

CHUL:L’Unité neuro vasculaire est opérationnelle

Libreville, Jeudi 28 Octobre 2021 (Infos Gabon) – La mise en service de cette structure permettra de s’occuper particulièrement des victimes d’accidents vasculaires cérébraux.

Le Centre hospitalier universitaire de Libreville vient d’accroitre son offre en soins de santé avec la mise en service de l’Unité neuro vasculaire (UNV), spécialisée dans la prise en charge des patients victimes d’Accidents vasculaires cérébraux (AVC). Equipée d’appareils technologiques de pointe, cette structure pourra être en même de venir à bout des AVC ischémiques qui se manifestent souvent par l’entrave d’une artère par un caillot et des AVC hémorragiques. « Il faut retenir que l’AVC est une urgence absolue en neurologie, elle plonge le patient dans l’inconnu ; alors devant le déficit moteur, l’AVC n’est plus une fatalité avec la Thrombolyse qui permet au patient de recouvrer des fonctions motrices qu’il aura perdues au bout d’une heure, une heure après lui avoir administré le produit, il peut récupérer de son déficit », a souligné le Dr Pupchen Gnigone, neurologue en service au sein de ladite unité.

A en croire les responsables de l’UNV, il est prévu que les tous ceux des victimes d’AVC ischémiques de moins de 4h30 mn devront bénéficier de la thrombolyse portant sur l’injection d’une substance en même de « dissoudre » le caillot à l’origine de l’arrêt de la circulation du sang dans l’artère et provoque l’ischémie au patient. En vue d’un fonctionnement optimal, il nécessite une imagerie en urgence. A ce sujet, le Centre hospitalier universitaire de Libreville a dû mobiliser un dispositif d’appui aux diagnostics rapides. Ainsi l’imagerie médicale est mise à contribution pour la prise en charge urgente d’une IRM cérébrale ou d’un scanner cérébral.

Pour le Dr Marie-Thérèse Vané Ndong-Obiang, directeur générale du CHUL, cette prouesse technologique n’aurait pas été possible sans la générosité légendaire de l’épouse du chef de l’Etat. « Je voulais tout d’abord remercier et rendre un hommage à la première Dame Sylvia Bongo Ondimba qui par le biais de sa Fondation a consenti les financements pour la construction et l’équipement de cette unité neurovasculaire », a-t-elle lancé.  

Service de soins intensifs, l’Unité neuro vasculaire est équipée de cinq lits d’hospitalisation et dispose d’un personnel qualifié constitué de quatre neurologues et d’infirmiers qualifiés en la matière.

FIN/INFOSGABON/SM/2021

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *