Politique

Crise post-électorale et dialogue politique au Gabon : Issoze Ngondet fait le point

Libreville, Samedi 18 février 2017 (Infos Gabon) – Le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, a expliqué aux partis politiques les efforts entrepris par son équipe pour décrisper le climat politique actuel et les enjeux de la grande palabre à venir.

Emmanuel Issoze Ngondet a présidé mercredi dernier à Libreville une réunion à laquelle prenaient part ses proches collaborateurs, des responsables des formations politiques de la majorité et de l’opposition. La rencontre avait pour but de mettre en place un comité ad-hoc chargé de préparer le dialogue politique voulu par le président Ali Bongo Ondimba.

La réforme du système électoral, du fonctionnement des partis politiques, de la limitation du nombre de mandats présidentiels et des réformes institutionnelles de fond pourraient constituer la lame de fond de cette grand-messe nationale.

A l’occasion, le chef du gouvernement a présenté les mesures prises pour décrisper le climat politique actuel. «Au sortir des consultations avec les différents groupements politiques du pays, le gouvernement a fait des efforts notables pour décrisper le climat politique, en apportant des réponses adéquates aux préalables posés par les partis de l’opposition», a-t-il déclaré.

Il s’agit entre autres de la libération des prisonniers politiques, incarcérés à la suite des dernières violences post-électorales, de l’indemnisation des victimes et de la prise en compte des revendications syndicales des partenaires sociaux.

D’après M. Issoze Ngondet, sur plus de 800 détenus, deux restent encore sous le coup de la justice, mais la procédure de leur libération est enclenchée. Il a également fait savoir qu’une commission ad-hoc constituée de 20 membres issus de la majorité et de 20 autres relevant de l’opposition, à l’effet de faire le point sur les violences post-électorales et d’évaluer l’indemnisation des victimes, est d’ores et déjà à pied d’oeuvre.

Quant à la crise sociale marquée par divers mouvements d’humeur, le Premier ministre a affirmé que le dialogue est toujours en cours avec les différents syndicats de grévistes. «Toutes ces actions marquent la détermination du gouvernement à assainir le climat politique et social», a martelé Emmanuel Issoze Ngondet.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *