Economie International

David Malpass à la Banque mondiale : Inquiétudes pour ceux qu’il a critiqués

Libreville, Mardi 9 Avril 2019 (Infos Gabon) – L’homme qui avait critiqué vertement les institutions internationales vient d’être nommé à la tête de la prestigieuse Banque mondiale.

Depuis que Jim Ying Kim a démissionné de son poste en janvier en refusant le second mandat, une règle non écrite reconduit souvent un américain à la direction de la Banque mondiale obéissant aux caprices d’une ancienne personnalité politique américaine, et un européen à celle du FMI.

David Malpass, nouveau président de la Banque mondiale prend ses fonctions ce mardi. A 63 ans, il a cinq ans de mandat. Etant le soutien de Donald Trump, il était encore Sous-Secrétaire au Trésor américain chargé des affaires internationales et la tradition veut que le conseil d’administration le sélectionne.

M. Malpass est connu pour son franc-parler. En s’exprimant en 2017 sur les institutions internationales, l’homme les a ergotées : « dépensières, pas très efficaces et souvent corrompues dans leurs pratiques de prêts. »

Avec son arrivée, certains observateurs qui disaient qu’il n’est pas la personne indiquée pour diriger l’une des institutions prestigieuses du monde attendent de voir le maçon au pied du mur.

David Malpass avait déjà prévenu : « sortir de la pauvreté les pays les plus pauvres et réduire l’accès aux prêts de pays plus développés comme la Chine ». Entre les inquiétudes des uns et les attente des autres, attendons le grand David chasser le petit Goliath.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Madeleine Berre explique les dernières mesures gouvernementales

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *