Economie

Dette africaine:Le Gabon sollicite un moratoire

Libreville, Mardi 7 Avril 2020 (Infos Gabon)- Le ministre de l’Economie et des Finances, Jean-Marie Ogandaga plaide en faveur d’un sursis dans le règlement de l’ardoise des pays du continent vis-à-vis des bailleurs.

Face à la courbe sans cesse ascendante que prend le COVID-19 avec ses effets dévastateurs sur les économies, notamment des pays africains, le Gabon par la voie de son ministre de l’Economie et des Finances vient de lancer un plaidoyer en direction des bailleurs de fonds. Dans cette situation, les Etats africains voient leurs recettes et leurs exportations baisser. Dans un post sur les réseaux sociaux, Jean-Marie Ogandaga fait savoir que «les effets du COVID-19 fragilisent les économies africaines endettées». Il reconnait tout de même que les Etats africains doivent une «plus grande transparence dans leurs relations avec ces partenaires». «Le moratoire sur nos dettes doit impérativement être pris en compte», écrit-il. A en croire le ministre gabonais de l’Economie et des Finances, «aujourd’hui, la priorité est à la gestion efficace de l’urgence sanitaire et l’atténuation des impacts de la pandémie sur nos équilibres budgétaires». Selon des sources concordantes, en 2019, cette dette serait de 4 000 milliards de F.

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *