Economie

Développement des infrastructures : La BM octroie 50 milliards de FCFA au Gabon

Libreville, Mardi 7 février 2017 (Infos Gabon) – La Banque mondiale (BM) a accordé 50 milliards de FCFA au Gabon. Cette enveloppe va servir à la construction des infrastructures de base dans les quartiers et villes malfamés du pays.

La Banque mondiale vient d’accorder une bouffée d’oxygène au Gabon avec le déblocage de 5à milliards de francs CFA en faveur du Projet de développement des infrastructures locales (PDIL) dont la phase II vient d’être lancée.

Initié par le gouvernement, ce projet a pour cibles les quartiers sous-intégrés des municipalités de Libreville et du pays. Dotée d’une enveloppe de 50 milliards de FCFA, la phase II du PDIL va permettre la construction de certaines voiries pour faire oublier aux populations bénéficiaires ces rues malfamées où bourbiers et nappes de poussière alternent au gré des saisons.

Piloté par la Commission national des travaux d’intérêt public pour la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi, il a pour objectif le désenclavement des quartiers défavorisés par la construction des infrastructures de base.

D’une durée de quatre ans, cette phase connait un financement plus important que les 20 milliards de FCFA débloqués au cours de la première. A la différence de celle-ci où les travaux étaient directement réalisés sur le terrain, la phase II du PDIL connait un renforcement des capacités des entreprises soumissionnaires afin de réduire le nombre grandissant de dossiers qui sont parfois rejetés lors des appels d’offre.

Les responsables desdites sociétés ont ainsi été formés au montage des dossiers d’appels sous le modèle de l’institution financière.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *