Politique

Dialogue politique au Gabon : Les thématiques en débat

Libreville, Jeudi 30 Mars 2017 (Infos Gabon) – Les sujets en discussion tournent autour des questions d’ordre électoral, sur les libertés, la relance économique, les activités des partis politiques et le cumul des mandats.

Le dialogue politique tant attendu par les Gabonais est sur les rails depuis le 28 mars dernier. Après la cérémonie d’ouverture organisée au palais du bord de mer à Libreville, l’on est rentré dans le vif du sujet le lendemain du côté du stade de l’amitié d’Angondjé avec l’entame de la phase citoyenne. Plus de 1300 participants y prennent part et devront débattre jusqu’au 6 avril prochain.

La phase politique prendra le relais par la suite dès le 11 avril et se tiendra jusqu’au 3 mai. Une cinquantaine de formations politiques y sont annoncées. La remise et la clôture des travaux sont prévues du 3 au 10 mai 2017.

Les participants à ces pourparlers doivent se remuer les méninges autour d’un ensemble de thématiques majeures censées décrisper à terme le climat politique délétère actuel.

Ainsi, la durée des mandats du président, des députés, des sénateurs, le mode de désignation, la durée du mandat des membres de la Cour Constitutionnelle et la réforme du Conseil national de la démocratie sont sur la table.

Le redécoupage des circonscriptions électorales, la révision du Code électoral et du fichier électoral, le financement de la campagne électorale pour la présidentielle et la réforme des instances en charge de l’organisation des élections font également partie des centres d’intérêt de cette grand-messe.

Outre le statut de l’Opposition et de la Majorité, la relance économique, social, culturel et environnemental et la réconciliation nationale font également partie des différentes thématiques en débat.

Les conditions de création et de financement des formations politiques et des syndicats, la révision de la loi sur les associations devront aussi faire l’objet de préoccupation au cours des présentes assises.

Le réexamen des conditions de l’exercice de la liberté de la presse et de la communication, le cumul des mandats et la retraite des élus locaux passeront également au peigne fin.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *